PUISQU’ON NE PEUT…

Puisqu’on ne peut être universel en sachant tout ce qui se peut savoir sur tout, il faut savoir peu de tout. Car il est bien plus beau de savoir quelque chose de tout que de savoir tout d’une chose. Pascal M 1204 – 48- 90,00 F-RD CHAQUE VENDREDI 111111 379 204090009 0 4 0 ^ I. EXPRESS ISBN 2-260-00764-3 ATELIER SACHA KLEINBERG

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article