Raymond Aron fondait, il y a près de 40 ans, la revue Commentaire

La lettre du vendredi 28 juillet 2017

Avec cette deuxième lettre du vendredi, nous démarrons notre série de l'été en dédiant chaque lettre à un auteur. Celle-ci va vous faire découvrir ou mieux apprécier, grâce à des articles sélectionnés par la rédaction, des auteurs de renom de la revue. Raymond Aron, fondateur de Commentaire, ouvre la série.

Raymond Aron (1905-1983), normalien, agrégé de philosophie, séjourne en Allemagne de 1930 à 1933. Il y éprouve l’impulsion de sa vie intellectuelle : comprendre l’existence politique des hommes. 

Que puis-je savoir de l’histoire ? Que dois-je et que puis-je faire comme citoyen ? Que peuvent et que doivent faire les acteurs de l’histoire ? Telles sont les questions qui vont l’inspirer tout au long de sa vie. Comme philosophe, auteur de la fameuse Introduction à la philosophie de l’histoire. Comme animateur de la revue La France Libre à Londres dés juin 1940, et comme journaliste après la guerre, écrivant dans Combat, Le Figaro, Preuves, L’Express. Comme professeur à la Sorbonne, puis au Collège de France. Comme l’auteur de multiples livres, jusqu’à ses Mémoires, sans la lecture desquels on ne peut comprendre les tourments du XXe siècle et ce qui va suivre. Il a connu Malraux, Adorno, Arendt, Sartre, De Gaulle, Kissinger, Pompidou, Giscard, Barre, les hommes les plus éminents de l’époque. Il a fait connaître le premier en France : Weber, Heidegger, Strauss, Hayek et bien d’autres. Il a commenté et expliqué Marx, Tocqueville et Pareto.
Jean-Claude Casanova

Chaque semaine, La lettre du vendredi offrira à ses lecteurs un article en libre accès.  

Pendant toute cette semaine, nous vous offrons la lecture de "Français et juif" de Raymond Aron. Les autres articles sélectionnés sont consultables après achat dans notre boutique en ligne. Vous pouvez également retrouver, dans la rubrique "Auteur" à Raymond Aron, l'intégralité de ses articles publiés dans la revue.
Le format numérique (EPUB ou PDF) disponible sur notre site peut se lire sur un ordinateur, une tablette, une liseuse ou un téléphone intelligent.

Raymond Aron
Le texte inédit de Raymond Aron (« Fin ou début de l'ère des nations ? ») publié dans notre précédent numéro (n˚ 144, p. 773-786) avait été écrit pendant l'été 1979. Il comportait une pa...
Raymond Aron
L'essai qui suit a été écrit par Raymond Aron en 1976 pour les Mélanges — le Festschrift — en l'honneur de Manès Sperber, son vieil ami. Nous en publions le texte original tiré des archives Raymond Aron. Il fut à l'époque traduit et publi&ea...
Raymond Aron
Chaque année, en hiver, cette revue rend hommage à son fondateur. Cette fois, nous avons retenu pour le publier en deux livraisons, un entretien avec Joachim Stark, qui s'est tenu dans le bureau de Raymond Aron, à l'École des hautes études en sciences sociales (...
Raymond Aron
Nous publions ici la suite et la fin des entretiens que Raymond Aron eut en 1981 avec Joachim Stark. La première partie a paru dans notre précédent numéro (n˚ 140, hiver 2012-2013, p. 1043-1055). L'entretien qui suit a eu lieu le 14 octobre 1981. Nous l'avons retravail...

À vendredi prochain !

Commentaire est une revue fondée par Raymond Aron et dirigée par Jean-Claude Casanova
116 rue du Bac – 75007 Paris – ISSN 0180- 8214
Copyright © 1978-2017 Commentaire - Tous droits réservés
twitter
facebook
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, désabonnez-vous en suivant ce lien