Logo
Nos conseils de lecture de l'été

La lettre du vendredi 22 juillet 2022

Le numéro d'été de Commentaire, n° 178, est disponible en kiosque, en librairie et sur notre site Internet.
Au fil de cette lettre, nos lecteurs découvriront quelques recommandations de lectures estivales, issues de nos rubriques « Critiques » et « Les idées et les livres ».

 

image

LES IDÉES ET LES LIVRES

 

Rome en pièces

Alexandre GRANDAZZI

 

image

Et si la monnaie frappée sous l'Empire romain était en fait une autobiographie du pouvoir impérial, plus complète et plus fidèle que tous les fragments de textes retrouvés ? Voilà l'idée passionnante que défend Donatien Grau dans sa récente Mémoire numismatique de l'Empire romain. Alexandre Grandazzi revient pour nos lecteurs sur la démarche audacieuse qui a présidé à la conception de cet ouvrage. [Lire l’article]

 

L'empereur Charles le Chauve

Laurent THEIS

 

image

Trois rois de France ou des Francs furent empereurs romains ou, ce qui revient au même, empereurs d'Europe. Tout le monde connaît Charlemagne, que l'on célèbre comme le père de l'Europe, mais on connaît moins Charles le Chauve, son petit-fils, signataire en 843 du traité de Verdun qui divisa l'Europe en séparant la Francie, la Lotharingie et la Germanie. Laurent Theis lui consacre son dernier livre, Charles le Chauve. L'empire des Francs. En voici le prologue, que l'auteur a bien voulu nous confier. [Lire gratuitement l’article]

 

Géopolitique : les Haushofer père et fils

Georges-Henri SOUTOU

 

image

Georges-Henri Soutou publie chez Tallandier un important ouvrage, Europa !, consacré aux projets européens de l'Allemagne national-socialiste et de l'Italie fasciste, à l'époque où ces pays espéraient vaincre. Il a bien voulu, selon nos usages, confier à nos lecteurs le passage qui suit et qui concerne les deux Haushofer, le père et le fils, dont le nom est associé à la géopolitique allemande et dont Raymond Aron avait souligné l'importance dans Paix et guerre entre les nations. [Lire l’article]

 

L'histoire en Espagne :
jeu partisan ou enjeu intellectuel ?

Benoît PELLISTRANDI

 

image

Benoît Pellistrandi vient de publier Les Fractures de l'Espagne, livre de synthèse qui s'attache à comprendre la longue durée des divisions politiques et idéologiques des Espagnols. Il montre aussi les évolutions économiques, sociales et culturelles qui ont métamorphosé le pays, d'abord lentement, puis plus spectaculairement à partir des années 1960, et explique les mutations anthropologiques et morales qui conduisent à l'Espagne d'aujourd'hui. Prolongeant le propos de ce récent ouvrage, il examine dans l'article qui suit la manière dont l'histoire contemporaine est instrumentalisée à des fins politiques dans le cadre d'un affrontement droite-gauche qui se nourrit de ces oppositions mémorielles… pour le plus grand dommage de la société espagnole. [Lire l’article]

 

Esquisses d'histoire économique

Jean-Marc DANIEL

 

image

Jean-Marc Daniel publie un livre important qui devrait rendre l'histoire économique, discipline tantôt négligée tantôt falsifiée à travers la vulgate marxiste, accessible à tous les étudiants et à tous ceux qui veulent comprendre le monde moderne. Conformément à nos règles, il nous a confié les quelques pages qui suivent, extraites de cette Histoire de l'économie mondiale parue chez Tallandier. [Lire l’article]

 

CRITIQUES

 

Nouveau jeu de piste avec Philip Roth

Christophe MERCIER

 

image

Alors que le précédent volume de la Pléiade effectuait un choix parmi les premiers romans de Philip Roth, privilégiant nettement sa thématique juive, ce nouveau tome donne à lire la totalité de ses romans et récits parus entre 1979 et 1991, ce qui est cohérent : ils forment un tout, romans et textes autobiographiques, dans lequel s'épanouit ladite thématique. Chr. M. [Lire l’article]

 

Les métamorphoses de la représentation 

Philippe RAYNAUD

 

image

Nous vivons aujourd'hui sous des régimes que l'on appelle communément démocraties représentatives et que nous tenons pour presque naturels, alors même que l'on parle de plus en plus d'une crise de la représentation, à laquelle il faudrait remédier en favorisant davantage la participation des citoyens. Or, rien n'est moins naturel que la combinaison entre la démocratie et la représentation, et il n'est par ailleurs nullement certain que les différentes voies que l'on envisage pour perfectionner le régime représentatif soient compatibles. Un des moyens de s'orienter dans ces questions est de se pencher sur l'histoire du problème de la représentation dans l'histoire des idées et dans l'histoire politique, ce que permet l'anthologie proposée par Manuela Albertone et Michel Troper. Ph. R. [Lire l’article]

 

Redonner sens à la citoyenneté

Alexandre GRANDAZZI

 

image

Sous ce titre balzacien, qui est moins un hommage à l'auteur de La Comédie humaine qu'à l'admirateur de l'Antiquité que fut Machiavel dans son cabinet de travail, et aussi à Jacqueline de Romilly, Michel De Jaeghere, directeur du Figaro Histoire, propose une réflexion de haute tenue sur la société et la démocratie françaises actuelles, analysées au prisme des concepts et des expériences historiques de l'Antiquité classique, en Grèce comme à Rome. A. G. [Lire l’article]

 

Confiance : la double rupture

Jacques BILLE

 

image

Succédant à Alain Peyrefitte à l'Institut, Raymond Barre qualifiait d'« intuition fondamentale » la notion de confiance développée par son prédécesseur dans de multiples ouvrages, dont La Société de confiance de 1995 fut le plus abouti. Il y voyait « la clé des relations sociales, la clé de la réussite individuelle et collective, la clé de la survie de la nation ». Pourtant l'évolution du pays dans la période récente laisse apparaître un mouvement préoccupant qui, précisément, voit s'affaiblir ce sentiment collectif. Quelle réponse y apporter, et par quel moyen ? C'est une vaste réflexion sur ces thèmes que propose le nouveau numéro de la revue Hermès. J. B. [Lire gratuitement l’article]

 

La mesure de l'excellence

Olivia LEBOYER

 

image

Avec cet ouvrage incisif, au titre frappant, Adrien Louis s'attaque à un problème essentiel : si l'on considère certaines grandeurs humaines comme des biens précieux pour la vie sociale et politique, ne faudrait-il pas commencer par confier le pouvoir aux meilleurs eux-mêmes, c'est-à-dire à ceux qui illustrent ces grandeurs et y sont attachés ? O. L. [Lire l’article]

 

Deux livres sur le « fil rouge »

Pierre RIGOULOT

 

image

Une fois qu'on a conquis la liberté, les difficultés s'accumulent, et les complications qui conduisent certains à s'interroger : a-t-on bien fait ? Vit-on mieux qu'avant ? Ce qu'on a gagné compense-t-il vraiment ce qu'on a perdu ? Witold Szablowski, un quadragénaire polonais, ose même demander : au fond qu'a-t-on gagné à la chute du communisme ? P. R. [Lire l’article]

 

image

« Cauchemar en URSS » est un long article de juillet 1937 publié par Boris Souvarine dans La Revue de Paris sur les grands procès politiques qui avaient commencé à Moscou l'année précédente, et sur leur signification. La nouvelle édition de ce texte, établie par Charles Jacquier et Éric Sevault, constitue un dossier savant par son argumentation, un hommage à la lucidité solitaire de Boris Souvarine et un procès accablant du totalitarisme soviétique. P. R. [Lire l’article]

 

Réformer l'islam ou le combattre ?

Pierre LURÇAT

 

image

L'islamisme est-il la « maladie de l'islam », pour reprendre l'expression de l'écrivain tunisien Abdelwahab Meddeb, ou bien exprime-t-il l'islam authentique, comme le prétendent les islamistes qui se comparent aux « Compagnons du Prophète » ? Le nouveau livre de Marie-Thérèse Urvoy apporte des réponses informées à cette question cruciale en allant les chercher au cœur du texte fondateur de l'islam, marqué par une « ambiguïté initiale » qu'elle qualifie de « tension interne au Coran entre visée spirituelle et ambition d'emprise sur le monde ». P. L. [Lire l’article]

 

Jeanne d'Arc comprise et expliquée

Laurent THEIS

 

image

« Une créature en forme de femme qu'on appelait la Pucelle – qui était-ce ? Dieu seul le sait ! » D'une phrase, écrite en septembre 1429, un clerc du chapitre de Notre-Dame de Paris pose la question qui mit aux prises d'abord les contemporains, ensuite les historiens. Ce que Dieu seul savait, ils furent très nombreux ceux qui cherchèrent à le découvrir, au prix de raccourcis péremptoires et d'opinions tranchées, ou de travaux obstinés et parfois pharaoniques. Pourquoi est-il si « difficile d'écrire sur Jeanne d'Arc », comme le confie Claude Gauvard au terme de son essai ? Et pourquoi tant d'autres, à peu près chaque année depuis près de deux siècles, tentent-ils l'aventure sous des formes et avec des résultats divers ? L. T. [Lire l’article]

*
*  *

 

À nos abonnés, à nos lecteurs,

 

Le bureau de Commentaire sera fermé du 25 juillet au 23 août.

L’enregistrement des commandes et l’expédition des numéros papier reprendront le 24 août.

Vous aimeriez lire le n° 177 Printemps 2022 ou le n° 178 Été 2022 :

Pendant la fermeture de notre bureau, en attendant de recevoir votre exemplaire papier, nous vous suggérons d’acheter ces numéros dans leur formule papier & numérique au tarif de 29 € (au lieu de 35 €) ; ainsi, dès votre commande, vous pourrez télécharger et lire votre exemplaire.

Vous souhaitez vous abonner ? Profitez de l’été pour vous offrir ou offrir à votre entourage un abonnement (1, 2 ou 3 ans) avec une remise de :

 15 % sur un abonnement « Papier » ou sur la formule « DUO » (papier & numérique)
[code promo : 2022Ete]

 20 % sur la formule « Numérique 100 % », avec la lecture numérique du numéro, vous avez également accès à l’intégralité des archives de la revue.
[code promo : 2022NumEte]

 

Nous vous souhaitons un bel été.

 

*
*  *

 

image

 

Retrouvez sur le site de Radio Classique l'émission de Jean-Claude Casanova et Jean-Marie Colombani en direct le samedi de 8 h à 8 h 30 et en podcast à tout moment.

Voici le lien : Radio Classique

 

*
*  *

Chaque semaine, la Lettre du vendredi offre à ses lecteurs un ou plusieurs articles en libre accès, au-delà de ce temps, ils redeviennent payants. En effet, la revue s’honore de n’être pas subventionnée par les pouvoirs publics et de ne devoir son indépendance qu’à ses abonnés, à ses lecteurs et à ses amis. Vous pouvez également retrouver l’intégralité des Lettres du vendredi sur notre site Internet, dans la rubrique « Newsletter » : https://www.commentaire.fr/liste-des-infolettres/2022.

Commentaire est une revue fondée par Raymond Aron et dirigée par Jean-Claude Casanova, Philippe Raynaud et Philippe Trainar
76, rue des Saints-Pères 75007 Paris – ISSN 0180- 8214
Copyright © 1978-2022 Commentaire - Tous droits réservés
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, désabonnez-vous en suivant ce lien pixel