Logo
Les citations de l'été

La lettre du vendredi 26 août 2022

Commentaire a pris ses quartiers d'été.

En attendant de découvrir notre numéro d'automne (n° 179), disponible en librairie, en kiosque et en version numérique sur notre site www.commentaire.fr à partir du 8 septembre prochain, nous vous proposons de retrouver durant tout le mois d'août les citations phares de nos derniers numéros. Nous vous livrons aujourd'hui celle d'Auguste Comte, parue en quatrième de couverture du n° 175.

image

*
*  *

 

image

Retrouvez le n° 178 de Commentaire en librairie, en kiosque
et en version numérique sur notre site Internet :
https://www.commentaire.fr/

 

*
*  *

 

Vous souhaitez vous abonner ? Profitez de l’été pour vous offrir ou offrir à votre entourage un abonnement (1, 2 ou 3 ans) avec une remise de :

15 % sur un abonnement « Papier » ou sur la formule « DUO » (papier & numérique)
[code promo : 2022Ete]

20 % sur la formule « Numérique 100 % » : en plus de la version numérique du numéro, vous avez accès à l’intégralité des archives de la revue
[code promo : 2022NumEte]

 

*
*  *

 

image

 

Cet été, retrouvez à tout moment en podcast l'émission Commentaire présentée par Jean-Marie Colombani et Jean-Claude Casanova.

Voici le lien : Radio Classique

 

*
*  *

Chaque semaine, la Lettre du vendredi offre à ses lecteurs un ou plusieurs articles en libre accès, au-delà de ce temps, ils redeviennent payants. En effet, la revue s’honore de n’être pas subventionnée par les pouvoirs publics et de ne devoir son indépendance qu’à ses abonnés, à ses lecteurs et à ses amis. Vous pouvez également retrouver l’intégralité des Lettres du vendredi sur notre site Internet, dans la rubrique « Newsletter » : https://www.commentaire.fr/liste-des-infolettres/2022.

Commentaire est une revue fondée par Raymond Aron et dirigée par Jean-Claude Casanova, Philippe Raynaud et Philippe Trainar
76, rue des Saints-Pères 75007 Paris – ISSN 0180- 8214
Copyright © 1978-2022 Commentaire - Tous droits réservés
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, désabonnez-vous en suivant ce lien pixel