Le numéro d'automne est disponible !

La lettre du vendredi 7 septembre 2018

Commentaire, n° 163, automne 2018, est désormais disponible en kiosque, en librairie et sur notre site Internet. Découvrons aujourd'hui plus avant le sommaire du numéro que nous vous annoncions la semaine dernière.

 

 

POLITIQUE FRANÇAISE

Alain DUHAMEL, De Jacques Chirac à Nicolas Sarkozy. Une étape décisive
Olivier MONGIN, Les imprévus du nouveau monde
Joseph HANIMANN, La singularité française ?
Jean-Éric SCHOETTL, Des infortunes de la révision constitutionnelle
Jean-Jacques URVOAS, Retour sur la révision de 2008 et sur les pouvoirs
du Parlement
Claude FOUQUET et Sophie GARREAU, Les maux de l’ignorance économique


POLITIQUE MONDIALE

Benoît d’ABOVILLE, Batailles diplomatiques autour de la dissuasion
Jacques TOURNIER, La politique française de défense. Enjeux et
perspectives

Armand LAFERRÈRE, La guerre contre le terrorisme est-elle gagnée ?

Notre siècle est défini par les attaques terroristes de la barbarie islamiste contre l’Occident et les puissances musulmanes modérées. Le nombre de ces attaques dans le monde a augmenté d’environ un millier par an au tournant du siècle (1 162 en 2004) à 16 880 en 2014. Le nombre de victimes est passé de 3 278 morts en 2003 à 43 566 en 2014. Mais ce qui a été moins commenté est que, depuis 2014, le nombre de ces attaques et de leurs victimes diminue chaque année. Après une baisse de 20 % en deux ans pour atteindre 13 488 en 2016, le nombre des attaques a baissé de 30 % l’année suivante. Cette évolution vient d’une révolution de l’équilibre politique au Moyen-Orient. L’Iran a perdu sa capacité à prétendre au rôle de puissance militaire régionale. L’Arabie Saoudite est devenue le cœur d’un bloc arabe déterminé à moderniser et à modérer l’islam. Israël s’est installé au sein d’un réseau d’alliances qui contribue à le rendre invincible. On peut espérer que l’impact de ces développements sur l’islam européen sera bénéfique dans les prochaines décennies. Tels sont les thèmes développés par l’article qui suit. Lire la suite


Dominique SCHNAPPER, Les juifs : un peuple et deux nations ?

Gérard MAAREK, La persécution des Juifs, hier et aujourd’hui

Notre ami Gérard Maarek est bien connu des économistes et des statisticiens français. Il a joué un grand rôle à l’INSEE et à son école d’application. Il vit désormais en Israël et il a bien voulu nous confier cet article. Plutôt ce témoignage, que ceux qui oublient la dette profonde de l’Europe à l’égard d’Israël et du peuple juif devraient méditer. Lire la suite


IDÉES

Marcel GAUCHET, Sur l’avènement de la démocratie. Entretien avec Hocine Rahli

Hubert BORDE, À l’école de la démocratie américaine. Jacques Maritain et Yves Simon

Cet article montre comment deux philosophes chrétiens français, Jacques Maritain (1882-1973) et Yves Simon (1903-1961), venus d’un pays dans lequel la démocratie était encore contestée, se sont imprégnés de l’idéal démocratique américain. En retour, ils apportent avec eux, outre-Atlantique, le thomisme et une conception éthique et vertueuse de la démocratie. Ce faisant, ils ont fait progresser le regard de l’Église catholique sur le régime démocratique. Comment considéreraient-ils aujourd’hui la démocratie américaine ? C’est une question que le lecteur se posera après avoir lu cet article, et qui est celle des relations entre la démocratie et la vertu. Lire la suite


Jean-Louis BENOÎT, Tocqueville : de la question indienne à l’Algérie

Cet article analyse en détail la nature et la portée de sa dénonciation du génocide des Indiens qui jouèrent par la suite un rôle essentiel dans les prises de position de Tocqueville sur la colonisation en Algérie. Lire la suite


Leszek KOLAKOWSKI, L’École de Francfort et la « théorie critique » (III)
À propos d’Erich Fromm et de Jürgen Habermas

Nous avons publié dans nos précédents numéros la première et la deuxième parties de cet essai qui concerne l’École dite de Francfort. École postmarxiste qui a joué et joue encore un grand rôle dans la critique intellectuelle et morale de nos sociétés. Il s’achève dans cette troisième partie : Leszek Kołakowski conclut après avoir étudié les œuvres d’Erich Fromm et de Jürgen Habermas, auteurs que l’on peut rattacher à cette école mais qui ont leur personnalité propre bien distincte de celles des fondateurs Horkheimer et Adorno. Lire la suite

Dans notre précédent numéro, Leszek Kołakowski étudiait l’œuvre de Theodor Wiesengrund Adorno (1903-1969), l’auteur majeur de ce courant de pensée. Découvrez gratuitement cette semaine l'analyse de Kołakowski sur ce protagoniste de l'École de Francfort Lire l'article gratuitement

 

HISTOIRE

Bernard de MONTFERRAND, Vergennes et « l’équilibre des forces à la française »

Dans leur panthéon les diplomates n’ont longtemps eu d’yeux que pour Vergennes et Talleyrand. Peu importe les résultats de leur action, le second a gagné. Vergennes de son côté, tout en sérieux et en modération, a été oublié. Pourtant quand on compare les bilans, quelle différence ! Talleyrand n’a jamais réussi à modérer la démesure de Napoléon, que ce soit la guerre d’Espagne ou l’expédition de Russie. Il s’est certes rattrapé à Vienne en sauvant brillamment les meubles puis à Londres en présidant à la naissance pacifique de la Belgique moderne. Mais qu’est-ce à côté des résultats obtenus par Vergennes, lui qui permet à Louis XVI de faire preuve en politique étrangère de l’esprit de décision qui lui manque tant, lui qui contribue de façon déterminante à la naissance des États-Unis, lui qui marque, à la fin du XVIIIe siècle, un coup d’arrêt à la domination anglaise des mers et définit un équilibre des forces en Europe favorable à la France. En 1783 elle paraît à son apogée. Louis XVI connaît un grand moment de gloire. Voilà pourquoi il semble nécessaire de rappeler pourquoi Vergennes fut un ministre d’exception.? Lire la suite


Lucien JAUME, La « popularité » : une hantise sous la Révolution


BERNARD DE FALLOIS

Jean-Claude CASANOVA, Bernard de Fallois et Proust
Bernard de FALLOIS, Variété (II). Proust 1892-1893. Le secret et l’aveu


L’IDÉE D’UNIVERSITÉ (XLX)

Olivier BEAUD et François VATIN, « Orientation et réussite des étudiants »
Une nouvelle loi pour les universités (I)

*
* *

CHRONIQUES

Marc FUMAROLI, Chateaubriand et la vertu de l’amitié
Julien HERVIER, Drieu et ses amis Aragon et Malraux
Jean-Claude WEILL, Les jeunes aiment encore la recherche
Raphaël LAHLOU, Queneau l’étonné !

 

 

Retrouver le sommaire complet du numéro sur notre site Internet www.commentaire.fr

Commentaire est une revue fondée par Raymond Aron et dirigée par Jean-Claude Casanova
116 rue du Bac – 75007 Paris – ISSN 0180- 8214
Copyright © 1978-2018 Commentaire - Tous droits réservés
twitter
facebook
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, désabonnez-vous en suivant ce lien pixel