Logo
La liberté de la presse

La lettre du vendredi 22 octobre 2021

Le 8 octobre dernier, le prix Nobel de la paix 2021 a été attribué à deux journalistes : la Philippine Maria Ressa et le Russe Dmitri Mouratov. Cofondatrice de la plateforme numérique de journalisme d'investigation Rappler, la première a dénoncé la campagne antidrogue meurtrière menée, dans son pays, par le président Duterte. Rédacteur en chef du journal Novaïa Gazeta, le second dirige depuis plus de vingt-cinq ans l’une des rares publications encore indépendantes en Russie.
En écho à la récompense de leur combat commun contre la censure, la propagande et la désinformation, nous vous proposons cette semaine un florilège d'articles de Commentaire consacrés à la liberté de la presse et à l'éthique journalistique.

Le journalisme de Daniel Vernet

Alain FRACHON
n° 162 – été 2018

image J'ai cherché une image pour décrire le journalisme que pratiquait Daniel Vernet – ce qui était aussi chez lui une façon d'être dans la vie. Je n'en n'ai pas trouvé. Je me suis rabattu sur le vieux gimmick des oppositions – ce que n'était pas Daniel. Il était le contraire d'une partie du système médiatique actuel. Pas tout le système. Mais celui qui privilégie l'immédiateté, la vitesse, la sensation, la sensiblerie, l'émotivité et les petites phrases. A. F. [Lire l’article]

 

Liberté de la presse, qualité de l'information.
À la recherche d’une autorégulation

Henri PIGEAT
n° 104 – hiver 2003

image Après l'analyse commencée dans notre numéro 100 sur les différentes interprétations de la liberté de la presse, poursuivie dans notre numéro 101 sur la situation économique de la presse écrite, Henri Pigeat s'interroge dans ce troisième article sur la qualité de l'information, à la fois condition et objectif de la liberté, avant de passer en revue les principales expériences d'autorégulation tentées dans le monde. [Lire gratuitement l’article]

 

Sur une conception de la presse.
Le Monde et ses critiques

Jean-Claude CASANOVA
n° 104 – hiver 2003

imageAu printemps dernier, Pierre Péan et Philippe Cohen ont publié un livre intitulé La Face cachée du Monde. Du contre-pouvoir aux abus du pouvoir (Mille et une nuit, 2003). La couverture précise « Document », ce qui veut dire : « qui sert à instruire ». Mais « instruire » comme le fait un professeur ou comme le fait un juge d'instruction ? C'est ce que nous allons essayer de savoir. [Lire l’article]

 

Presse écrite : le jardin des tentations

Alain VERNHOLES
n° 102 – été 2003

image On a beaucoup parlé du Monde lorsque a été publié le livre de Péan et Cohen mais, au-delà de l'intérêt suscité par le journal de la rue Claude-Bernard qui continue d'occuper une place à part dans la profession, s'est-on assez préoccupé des difficultés considérables que posent constamment à leurs responsables la collecte de l'information puis la production et la publication d'un quotidien ? L’occasion de le faire nous est offerte qu'on ne peut pas laisser passer, une sorte d'obligation morale imposant aux journalistes de s'interroger publiquement sur les pratiques d'une profession plutôt mal aimée de l'opinion publique mais nécessaire au bon fonctionnement d'une démocratie. A. V. [Lire l’article]

 

L'avenir économique de la presse quotidienne

Henri PIGEAT
n° 102 – été 2003

image Dans notre précédent numéro, nous avons inauguré une série de trois articles d'Henri Pigeat destinés à alimenter le débat public sur la place de la presse dans la société. Un premier article a tenté d'éclairer les différences d'interprétation du principe de la liberté de la presse qui sépare la France d'autres pays et notamment des États-Unis et du Royaume-Uni. Dans ce deuxième article, Henri Pigeat présente et analyse l'évolution comparée de la situation économique des quotidiens dans le monde. Celle-ci confirme que la singularité française déjà observée dans l'ordre juridique existe aussi dans l'ordre économique. [Lire l’article]

 

Ce que pensent les journalistes

Philippe COHEN
n° 94 – été 2001

image Les journalistes ont l'habitude de commenter les sondages. Pour la première fois, ce sont eux-mêmes qui ont dû répondre aux questions de l'Institut SCP auquel nous avions confié cette enquête. Nous savons bien que cette initiative sera contestée par le « milieu ». On dira que l'échantillon est « trop petit » (en réalité, compte tenu de la taille de la population, il est très largement représentatif) ou bien que l'opinion des journalistes n'a rien à voir avec ce qu'ils écrivent. Nous croyons cependant qu'il n'est pas inintéressant pour le public de savoir ce que pensent ceux qui les informent. [Lire l’article]

 

Journalistes et sociologues

Dominique SCHNAPPER
n° 35 – automne 1986

image Les succès de public du grand journalisme d'enquête posent un véritable défi aux sociologues. Laissons de côté le problème de la qualité de l'information. Le journaliste peut être aussi bien informé que le sociologue professionnel. Le sociologue universitaire, moins soumis à la pression de l'actualité, n'est pas pour autant à l'abri de l'insuffisance d'information. Ce qui constitue un problème, c'est le principe même de ces enquêtes. Ce sont désormais les journalistes qui donnent à nos sociétés la conscience d'elles-mêmes, non les sociologues. D. S. [Lire gratuitement l’article]

 

Sous l'œil de Moscou.
La crise polonaise et la presse soviétique
(décembre 1981-janvier 1982)

Michel HELLER
n° 18 – été 1982

image Le nouvel essai de Michel Heller, Sous le regard de Moscou : Pologne (1980-1982), vient de paraître aux Éditions Calmann-Lévy. Livrant une analyse des commentaires que la presse soviétique a consacrés aux événements de Pologne, il permet de comprendre selon quels processus de pensée les dirigeants soviétiques prennent leurs décisions en période de crise. C'est aussi un tableau remarquablement suggestif de l'univers mental soviétique. [Lire l’article]

 

La presse secouée ?
Considérations sur les journaux
d'aujourd'hui et de demain

Michel DRANCOURT
n° 5 – printemps 1979

image Pourquoi, la sidérurgie et le textile étant en crise d'adaptation et de reconversion, la presse écrite n'y serait-elle pas ? Ce sont des industries à peu près contemporaines. On dira que la presse n'est pas une industrie comme les autres. Effectivement, elle a toujours été caractérisée par la difficile cohabitation de l'artisanat et de la mécanisation, du journaliste qui produit ses articles et du chef d'entreprise qui produit des journaux. Mais l'originalité de la presse ne la met pas à l'abri des changements techniques et commerciaux. M. D. [Lire l’article]

*
*  *

À noter

Pour découvrir et lire le numéro 175 Automne 2021 et les suivants, aussi bien dans leur version papier que numérique, nous vous proposons de souscrire un abonnement couplé « Duo » à un tarif avantageux.

Pour la souscription ou le renouvellement d’abonnement, nous vous remercions de privilégier l’achat dans notre boutique en ligne : https://www.commentaire.fr/boutique/abonnement 
avec un règlement sécurisé par carte bancaire.

 

*
*  *

Découvrez l'intégralité du numéro 175 Automne 2021
sur notre site Internet
LIEN COMMENTAIRE

 

image

 

*
*  *

 

image

 

Retrouvez sur le site de Radio Classique l'émission de Jean-Claude Casanova et Jean-Marie Colombani en direct le samedi de 8 h à 8 h 30 et en podcast à tout moment.

Voici le lien : Radio Classique

Commentaire est une revue fondée par Raymond Aron et dirigée par Jean-Claude Casanova, Philippe Raynaud et Philippe Trainar
76, rue des Saints-Pères 75007 Paris – ISSN 0180- 8214
Copyright © 1978-2021 Commentaire - Tous droits réservés
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, désabonnez-vous en suivant ce lien pixel