Information et formation

La lettre du vendredi 23 octobre 2020

Dans une libre société les citoyens ont besoin d’être informés. Pour qu’ils soient bien informés, deux conditions sont à remplir. Que la presse le soit elle-même, c’est la question de la qualité de la presse. Que les citoyens soient bien formés, c’est-à-dire bien instruits pour comprendre et apprécier les informations dont ils disposent.
Voici quelques articles sur ces sujets.

Équilibrer l'information et l'analyse

Salvador Barberà
N° 159/Automne 2017

Nous avons entamé dans notre n° 157, printemps 2017, la publication de l'enquête sur l'enseignement des sciences économiques et sociales au lycée. Salvador Barberà a étudié les manuels édités par les éditions Hatier. Il montre à leur propos et à propos des programmes d'enseignement qu'il faudrait mieux équilibrer l'information et l'analyse en ces matières. [Lire l'article]

 

Un an après Charlie

Gil Delannoi
N° 153/Printemps 2016

Il y avait un peu moins d'un an que des massacres fanatiques avaient été commis à la rédaction d'un hebdomadaire satirique et dans une épicerie cacher, et, une fois encore, des attentats ont frappé Paris, simultanés cette fois et ciblés sur des lieux de loisir : un stade, des cafés, des restaurants, des terrasses et une salle de concert. Pour comprendre cette séquence parisienne, mesurer l'ampleur de ce désastre national et réfléchir sur quelques aspects largement restés dans l'ombre, il faut remonter trois ans dans le temps jusqu'aux meurtres antisémites commis par Merah et même jusqu'à Carpentras, vingt-cinq ans plus tôt. [Lire l'article]

 

Le pouvoir subversif de l'information

Alain Bienaymé
N° 125/Printemps 2009

L'irruption d'Internet dans nos vies, depuis 1994, a pu donner à penser qu'une « nouvelle économie » était en train de naître. La bulle boursière qui s'ensuivit, exagérant comme d'habitude les innovations de son époque, fit dire aux médias que les vieilles lois économiques devaient être mises au rancart. Les États-Unis, pionniers de cette révolution industrielle, allaient bénéficier d'une croissance durablement plus forte, sans inflation bien que dopée par le crédit à bon marché. Tandis que les entreprises high-tech, portées par la vague d'optimisme, allaient pouvoir s'affranchir des règles de bonne gestion. Beaucoup se sont illusionnés sur les miracles qu'accompliraient nos sociétés abondamment pourvues en instruments de communication. [Lire l'article]

 

Sur une conception de la presse
Le Monde et ses critiques

Jean-Claude Casanova
N° 104/Hiver 2003

Au printemps dernier, Pierre Péan et Philippe Cohen ont publié un livre intitulé : La Face cachée du Monde. Du contre-pouvoir aux abus du pouvoir (Mille et une nuit, 2003, 633 pages). La couverture précise « Document », ce qui veut dire : « qui sert à instruire ». Mais doit-on comprendre « instruire » comme le fait un professeur ou comme le fait un juge d'instruction ? C'est ce que nous allons essayer de savoir. [Lire l'article]

 

Liberté de la presse, qualité de l'information
À la recherche d'une autorégulation

Henri Pigeat
N° 104/Hiver 2003

L’auteur s'interroge dans cet article sur la qualité de l'information, à la fois condition et objectif de la liberté, avant de passer en revue les principales expériences d'autorégulation tentées dans le monde. [Lire gratuitement l'article]

 

L'avenir économique de la presse quotidienne

Henri Pigeat
N° 102/Été 2003

Dans cet article, Henri Pigeat présente et analyse l'évolution comparée de la situation économique des quotidiens dans le monde. Celle-ci confirme que la singularité française déjà observée dans l'ordre juridique existe aussi dans l'ordre économique. [Lire l'article]

 

Liberté de la presse
Nuances transatlantiques

Henri Pigeat
N° 101/Printemps 2003

Les médias ont pris dans nos sociétés une place considérable. Cet article, après avoir distingué les diverses interprétations du principe de la liberté de la presse qui sont pratiquées dans le monde, s'efforce d'analyser les conséquences de ces interprétations sur le fonctionnement et l'influence des journaux. [Lire l'article]

 

Presse écrite : le jardin des tentations

Alain Vernholes
N° 102/Été 2003

S'est-on assez préoccupé des difficultés considérables que posent constamment aux responsables des journaux  la collecte de l'information puis la production et la publication d'un quotidien ? L’occasion de le faire nous est offerte qu'on ne peut pas laisser passer, une sorte d'obligation morale imposant aux journalistes de s'interroger publiquement sur les pratiques d'une profession plutôt mal aimée de l'opinion publique mais nécessaire au bon fonctionnement d'une démocratie. [Lire l'article]

 

Après Enron et WorldCom :
information financière et capitalisme

Nicolas Véron
N° 99/Automne 2002

Depuis le début de l'année 2002, le capitalisme mondial offre l'image d'un soudain dérèglement : aux États-Unis, les révélations se succèdent sur des sociétés parmi les plus renommées au monde. La confiance, après avoir atteint des sommets il y a deux ans et demi, fuit les marchés financiers, dont la chute semble ne pas devoir connaître de fin. Les titres de la presse économique témoignent du trouble. Il ne s'agit plus de quelques scandales isolés, (quelques pommes pourries dans un ensemble sain, avait dit George Bush encore en juin), mais d'une crise de grande ampleur. Les règles du jeu capitaliste qui gouvernent notre économie sont mises en cause. [Lire l'article]

 

Penser la société d'information

Jacques Lesourne
N° 77/Printemps 1997

Jacques Lesourne montre que les nouvelles techniques, qui déterminent la nature des médias modernes, font apparaître une forme de société qui sera peut-être aussi différente de la société actuelle que la société industrielle le fut des sociétés précédentes. Rien n'est donc plus urgent que de penser avec le plus de rigueur possible cette mutation. [Lire gratuitement l'article]

 

 

L'information est-elle responsable
d'autre chose que de l'information ?

Jean-François Revel
N°56/Hiver 1991

Un célèbre spécialiste britannique de l'islam et des civilisations du Proche et du Moyen-Orient raconte avoir reçu, vers la fin de la guerre du Golfe, la visite d'une journaliste de télévision qui préparait sur les événements en cours, une émission d'une heure. Elle souhaitait qu'il y exposât ce qu'il pensait de la guerre, de son issue probable et de ses suites possibles, en particulier touchant l'avenir du conflit israélo-arabe. Pour le développement complet de ses analyses, Lewis se voyait allouer... une minute. Le savant protesta, démontra l'impossibilité de traiter aussi cursivement de questions aussi complexes. [Lire gratuitement l'article]

 

La désinformation

Françoise Thom
N° 40/Hiver 1987

La désinformation de l'ennemi est une pratique ancienne en temps de guerre : la victoire est souvent due à une erreur de jugement de l'adversaire plutôt qu'aux vertus militaires du vainqueur. Mais l'État communiste est le premier à avoir compris quel colossal avantage présentait l'exploitation consciente, constante et savante de l'infinie propension humaine à l'erreur et à l'illusion. Seul l'État communiste a mis sur pied une administration dont la seule fonction est d'instiller le mensonge à l'intérieur et à l'extérieur du pays, seul l'État communiste fait systématiquement entrer la naïveté, la jobardise et la mémoire courte de l'adversaire dans les calculs de sa diplomatie. [Lire l'article]

 

 

Sous l'œil de Moscou
La crise polonaise et la presse soviétique
décembre 1981-janvier 1982

Michel Heller
N° 18/Été 1982

Michel Heller fait une analyse des commentaires que la presse soviétique a consacrés aux événements de Pologne. Il permet de comprendre selon quels processus de pensée les dirigeants soviétiques prennent leurs décisions en période de crise. C’est aussi un tableau remarquablement suggestif de l’univers mental soviétique. [Lire l'article]

 

 

La presse secouée ? Considérations sur les journaux d'aujourd'hui et de demain

Michel Drancourt
N° 5/Printemps 1979

Pourquoi la sidérurgie et le textile étant en crise d'adaptation et de reconversion, la presse écrite n'y serait-elle pas ? Ce sont des industries à peu près contemporaines. On dira que la presse n'est pas une industrie comme les autres. Effectivement, elle a toujours été caractérisée par la difficile cohabitation de l'artisanat et de la mécanisation, du journaliste qui produit ses articles et du chef d'entreprise qui produit des journaux. Mais l'originalité de la presse ne la met pas à l'abri des changements techniques et commerciaux. [Lire l'article]

Cliquez ici pour découvrir le sommaire complet du n° 171 Automne 2020

 

*
*  *

À nos abonnés, à nos lecteurs,


Pour découvrir et lire le numéro 171 Automne 2020 et les suivants, aussi bien dans leur version papier que numérique, nous vous proposons de souscrire un abonnement couplé « Duo » à un tarif avantageux.

Découvrez notre nouvelle offre « DUO » sur notre site : Boutique/Abonnement

Pour nos abonnés qui renouvellent leur abonnement ou pour nos lecteurs qui souscrivent un premier abonnement, nous les invitons à le faire dans notre boutique en ligne :

  • avec, de préférence, un règlement sécurisé par carte bancaire,
  • sinon, par virement en cochant « par chèque » (IBAN : FR76 3000 4001 5800 0101 1720 391 – BIC : BNPAFRPPPGB) en précisant votre nom ou votre numéro d’abonné pour un réabonnement.

Nous vous remercions de votre compréhension, 

Commentaire a besoin de votre soutien.

 

*
*  *

 

Retrouvez dès demain en direct et sur le site de Radio Classique l'émission de Jean-Claude Casanova et Jean-Marie Colombani.
Voici le lien : Radio Classique

Commentaire est une revue fondée par Raymond Aron et dirigée par Jean-Claude Casanova, Philippe Raynaud et Philippe Trainar
116, rue du Bac 75007 Paris – ISSN 0180- 8214
Copyright © 1978-2020 Commentaire - Tous droits réservés
twitter
facebook
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, désabonnez-vous en suivant ce lien pixel