Logo
Découvrez en avant-première notre analyse des élections législatives

La lettre du vendredi 8 juillet 2022

Les principales élections viennent de se dérouler. Nos lecteurs pourront découvrir en avant-première, sur notre site, l'article que Pierre Martin consacre aux élections législatives et qui paraîtra dans le numéro d'automne de Commentaire. Ils trouveront également dans cette lettre une série d’articles concernant l'élection présidentielle et le fonctionnement des institutions de la Ve République. La plasticité de ces institutions fait que nous aurons connu tour à tour la monarchie présidentielle et la dyarchie, quand François Mitterrand ou Jacques Chirac partageaient le pouvoir avec un Premier ministre qui s'opposait à eux. Nous sommes désormais dans une nouvelle phase que l'on peut appeler la monarchie parlementaire.

L’élection présidentielle des 10 et 24 avril 2022

Pierre MARTIN
n° 178 – été 2022

 

image

La victoire d’Emmanuel Macron au second tour face à Marine Le Pen est la première réélection d’un Président sortant (hors cohabitation) depuis 1965. Avec la marginalisation des candidates des Républicains et du Parti socialiste ainsi que l’affirmation de Jean-Luc Mélenchon en troisième position au premier tour, cette élection confirme la profonde transformation de la vie politique française en marche depuis 2017. P. M. [Lire l’article]

 

Les élections législatives de juin 2022
[AVANT-PREMIÈRE NUMÉRIQUE]

Pierre MARTIN

 

image

Lors des élections législatives des 12 et 19 juin, la majorité sortante n’a bénéficié d’aucun effet d’entraînement et s’est retrouvée en situation de majorité relative, subissant de lourdes pertes. L’alliance à gauche a permis à La France insoumise de progresser fortement, aux écologistes de faire leur retour à l’Assemblée, aux partis socialiste et communiste de maintenir leurs positions. Le Rassemblement national a effectué une percée en sièges, bénéficiant de la fin du « front républicain ». Le parti des Républicains, enfin, a confirmé son déclin, mais ses élus se retrouvent en position clé. P. M. [Lire l’article]

 

La Ve République résisterait-elle
aux populismes ?

Denys de BÉCHILLON
n° 170 – été 2020

 

image

Demandons-nous, arguments juridiques en main, jusqu’où notre Ve République pourrait — a fortiori après une crise, sanitaire par exemple — résister sans casse majeure à l’élection à la présidence de la République d’un (ou d’une) « populiste » d’extrême droite ou d’extrême gauche. Le sujet est, en effet, plus que jamais d’actualité. D. de B. [Lire gratuitement l'article]

 

Les conventions de la Constitution

Pierre AVRIL
n° 80 – hiver 1997

 

image

En tant qu’elle désigne la Constitution comme ensemble de prescriptions énoncées dans un texte, la maxime de Daunou n’a certes pas perdu sa valeur : elle a servi naguère, dans une conjoncture délicate, en montrant que le principe simple qu’elle contient fournissait aux rapports politiques un service normatif minimum. Nécessaire, elle n’est cependant pas suffisante. Benjamin Constant devait l’observer un peu plus tard : « Quand on dit : la Constitution ! l’on a raison, toute la Constitution ! l’on a raison encore, mais lorsqu’on ajoute : rien que la Constitution ! l’on ajoute une ineptie. La Constitution, toute la Constitution, et tout ce qui est nécessaire pour faire marcher la Constitution, cela seul est censé. » [Lire l'article]

 

La Ve République selon de Gaulle

Philippe RAYNAUD
n° 173 – printemps 2021

 

image

Parmi les régimes démocratiques contemporains, la Ve République se distingue par le rôle exceptionnel joué dans sa fondation par une personnalité hors du commun qui ne s'est pas contentée du rôle du « législateur » antique, mais qui a en outre exercé le pouvoir suprême pendant plus de dix ans. On se propose dans cet article de revenir sur la manière dont de Gaulle a conçu la fonction présidentielle, pour voir jusqu'à quel point sa pratique a pu illustrer cette vision inédite et pour comprendre un modèle qui continue de peser dans notre vie politique, alors même que sa capacité à répondre aux problèmes qui se posent à la société française semble loin d'être avérée. Ph. R. [Lire l’article]

 

Réflexions sur la représentation proportionnelle

Georges VEDEL
n° 3 – automne 1978

 

image

D'une plongée dans la littérature savante ou profane consacrée aux modes de scrutin, on sort la tête toute confuse. Non par la faute des auteurs mais par celle du sujet. Le mieux est peut-être, pour commencer, de mettre l'ordre qu'il se peut dans les produits de cette pêche. G. V. [Lire l’article]

 

Une occasion gâchée, la révision constitutionnelle

Jean-Jacques URVOAS
n° 130 – été 2010

 

image

Beaucoup le promettaient, Nicolas Sarkozy l’a fait. Les institutions de la Ve République ont été profondément révisées au terme d’une procédure constitutionnelle menée tambour battant et acquise avec deux voix de majorité. Les ambitions affichées étaient consensuelles : un Parlement pour restaurer la force de la loi et équilibrer le pouvoir exécutif, un État de droit pour renforcer la place du citoyen. Deux ans après, Jean-Jacques Urvoas, député socialiste, dresse un bilan nuancé. [Lire l'article]

 

De Gaulle, la Ve République et les élections

Jérôme JAFFRÉ
n° 172 – hiver 2020

 

image

Dans la conception du pouvoir du général de Gaulle, l'élément essentiel est le lien direct avec le peuple. Le mot clef est confiance, celle qui doit unir les citoyens au chef de l'État. Dès 1952, sans espoir de revenir rapidement au pouvoir, il affirme : « C'est en dehors des exigences des partis qu'on fait l'Union nationale tandis qu'un homme disposant de la confiance profonde de la nation prend la barre du navire. » Sous la Ve République, il précise à plusieurs reprises ses conceptions : la domination du chef de l'État sur tous les autres pouvoirs, son droit à procéder à des référendums de sa propre initiative, la place accordée au suffrage universel et, au-delà, le rôle subordonné du gouvernement et de son Premier ministre ainsi que la place réduite laissée au Parlement. J. J. [Lire l’article]

 

La Ve République

Stanley HOFFMANN
n° 10 – été 1980

 

image

Je n’ai pas la prétention d’établir ici un bilan complet de la Ve République. Mon ambition est plus limitée. Je m’attacherai à deux groupes de problèmes : quel est le rôle joué par la Ve République dans la transformation de la société ? Quel est l’état présent de la culture politique française ? S. H. [Lire l'article]

*
*  *

 

À nos abonnés, à nos lecteurs,

Profitez de l’été pour vous offrir ou offrir à votre entourage un abonnement (1, 2 ou 3 ans) avec une remise de :

- 15 % sur un abonnement « Papier » ou sur la formule « DUO » (papier & numérique) [code promo : 2022Ete]

- 20 % sur la formule « Numérique 100 % », avec la lecture numérique du numéro, vous avez également accès à l’intégralité des archives de la revue [code promo : 2022NumEte]

Et ainsi, dès aujourd'hui, découvrez notre nouveau numéro :

image

 

Crédit d’impôt pour le premier abonnement à une publication trimestrielle
Si vous êtes contribuable domicilié en France et souscrivez pour la première fois un abonnement d’un an à notre revue, vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt de 30 % (visé à l’article 200 sexdecies du CGI). Reçu fiscal sur demande à infos@commentaire.fr

 

Commentaire a besoin de votre soutien.

 

*
*  *

 

image

 

Retrouvez sur le site de Radio Classique l'émission de Jean-Claude Casanova et Jean-Marie Colombani en direct le samedi de 8 h à 8 h 30 et en podcast à tout moment.

Voici le lien : Radio Classique

 

*
*  *

Chaque semaine, la Lettre du vendredi offre à ses lecteurs un ou plusieurs articles en libre accès, au-delà de ce temps, ils redeviennent payants. En effet, la revue s’honore de n’être pas subventionnée par les pouvoirs publics et de ne devoir son indépendance qu’à ses abonnés, à ses lecteurs et à ses amis. Vous pouvez également retrouver l’intégralité des Lettres du vendredi sur notre site Internet, dans la rubrique « Newsletter » : https://www.commentaire.fr/liste-des-infolettres/2022.

Commentaire est une revue fondée par Raymond Aron et dirigée par Jean-Claude Casanova, Philippe Raynaud et Philippe Trainar
76, rue des Saints-Pères 75007 Paris – ISSN 0180- 8214
Copyright © 1978-2022 Commentaire - Tous droits réservés
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, désabonnez-vous en suivant ce lien pixel