Au sommaire du numéro 171

La lettre du vendredi 4 septembre 2020

Le numéro d'automne de Commentaire, n° 171, sera disponible pour nos abonnés qui le recevront, pour nos lecteurs qui l’achèteront en librairie ou en kiosque, pour ceux qui le consulteront sur notre site à partir du 10 septembre. Cette lettre vous en livre le sommaire en exclusivité.

Vous trouverez dans ce numéro une sélection d’articles d’actualité autour de trois thèmes :

  1. La gestion de la pandémie des points de vue économique et géopolitique ;
  2. La politique française : notamment Macron et l’écologie ;
  3. La politique mondiale : la Chine.

Voici un aperçu de ces articles et l’intégralité du sommaire.

Macroéconomie du coronavirus

Viven Lévy-Garboua et Gérard Maarek

Vivien Levy-Garboua et Gérard Maarek décortiquent et clarifient les mécanismes économiques à l’œuvre dans la crise actuelle dont ils soulignent qu’elle constitue moins une crise sanitaire qu’une crise liée à la décision publique de confinement. Ils identifient trois scénarios de sortie de crise (retour à la normale, incertitude persistante et deuxième vague) mais démontrent que, même dans le premier scénario, le capital fixe disponible diminue, du fait de l’augmentation des faillites, entraînant le PIB dans sa chute. A contrario de l’activité réelle qui baisse, les encaisses monétaires augmentent avec le quantitative easing. Les auteurs expriment la crainte que cette configuration ne conduise à un retour de l’inflation et à une hétérogénéité accrue des performances économiques nationales, qui devraient générer des désajustements monétaires internationaux et accentuer la fragmentation du monde.

 

Macron, les écologistes et l’écologie

Philippe Raynaud

Alors que l’année 2019 avait été marquée par les mobilisations « sociales », la période qui a suivi immédiatement la fin du « confinement » et de la « première vague » de l’épidémie a vu, brièvement peut-être, le retour des questions écologiques au premier plan de la vie politique. Il s’est traduit par la coïncidence entre deux événements distincts : la présentation des 149 propositions de la « Convention citoyenne pour le climat » et l’élection de maires « écologistes » à Bordeaux, Lyon et Strasbourg, à quoi il faut ajouter la réélection à Paris d’Anne Hidalgo, dont la campagne et le programme étaient en fait plus « écologiques » que « sociaux ». Tout cela a lieu par ailleurs dans un contexte global dans lequel les questions d’environnement pèsent d’un poids nouveau dans la formation des clivages politiques des démocraties et dans l’évolution des conditions de l’action publique. Contrairement à ce que certains imaginaient, le changement de gouvernement ne s’est accompagné d’aucun signal important en direction de « l’aile gauche » de la majorité, qui est aussi la plus favorable aux thèmes écologiques, mais cela ne signifie pas que la montée de ces thèmes n’ait pas eu d’importance dans l’évolution de la politique suivie depuis 2018 par Emmanuel Macron.

 

Un panda dans la pièce
Pékin entre communisme et mondialisation

Marianne Gray

En 1814, un poète et fabuliste russe, Ivan Krylov, publia une histoire intitulée « L’homme inquisiteur » racontant la visite d’un musée par un homme qui remarqua toutes sortes de petites choses, sans voir l’éléphant, pourtant bien présent au milieu de la pièce. Fiodor Dostoïevski immortalisa ce conte en y faisant référence dans son roman Les Possédés : « Belinski était tout comme l’homme inquisiteur de Krylov, qui n’avait pas remarqué l’éléphant dans un musée, ayant concentré toute son attention sur les scarabées français ; et il n’est pas allé plus loin. » L’image de l’éléphant dans la pièce fut popularisée en anglais, en 1882, lorsque Mark Twain en fit l’intrigue d’une histoire intitulée The Stolen White Elephant. Diplomatie du panda oblige, nous pourrions imaginer que l’épopée de ce conte se poursuit, après l’Oural et la Floride, vers le Hubei et le Sichuan, où l’éléphant croiserait un « grand ours chat »…

SOMMAIRE

PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES

Philippe TRAINAR, La période de tous les dangers

Vivien LEVY-GARBOUA et Gérard MAAREK, Macroéconomie du coronavirus 

Philippe ITHURBIDE et Didier MAILLARD, Covid-19 : le monde économique d’après

Bruno DURIEUX, Le virus, la relance, l’écologie et l’Europe

Maurice ALLAIS, Économie et politique. De la crise du libre-échange

 

POLITIQUE MONDIALE

François HEISBOURG, La pandémie remodèle-t-elle la géopolitique ?

Bernard de MONTFERRAND, Le système international d’après. Liberté et réalisme ?

Marianne GRAY, Un panda dans la pièce. Pékin entre communisme et mondialisation

François GIPOULOUX, La Chine : un hégémon bienveillant

Jacques PELLETIER, Les nouvelles routes de la soie

EUROPE

Georges-Henri SOUTOU, 9 mai 1950 : la déclaration Schuman

François-Roger CAZALA, Berta Zuckerkandl. Une Européenne aux deux cultures

SOCIÉTÉ

Christopher CALDWELL, Diversité (II)

Jean-Philippe DURANTHON, À la recherche du temps long

POLITIQUE FRANÇAISE

Philippe RAYNAUD, Macron, les écologistes et l’écologie

Pierre MARTIN, Second tour des municipales. Vagues vertes sur une mer d’indifférence

Jean-Louis BOURLANGES, Valéry Giscard d’Estaing ou le centre en majesté

HISTOIRE

Charles POMARET, Souvenirs de la IIIe République (II)

 

*
*   *

CHRONIQUES

SANS COMMENTAIRE : avec la collaboration involontaire de Nicolas Hulot et de Maïa Mazaurette

André PERRIN, Chronique des postures ordinaires

Jean-Thomas NORDMANN, Retour sur Clemenceau et Monet

Philippe RAYNAUD, Une chronique des passions françaises : Baron noir

 

REVUE DE PRESSE

Zhang JIEPING, La fine membrane entre la liberté et le totalitarisme

François DANJOU, Chine-Europe. La croisée des chemins

TRIBUNE COLLECTIVE, La folie des éoliennes

Éric LE BOUCHER, Les fausses pistes des écologistes

Jean-Éric SCHOETTL, L’expiation ministérielle ne sera jamais suffisante

Klaus Bernhard HOFMANN, Le choix politique d’Angela Merkel

Lawrence H. SUMMERS, Recette pour un désastre. La gauche et la théorie monétaire moderne

William KRISTOL, Un air immonde. Quand Trump offre à Roger Stone sa carte de libération anticipée

LES IDÉES ET LES LIVRES

Simone BERTIÈRE, 1592 : le retour de la paix en France

Sergio ROMANO, Les dérives souverainiste

Pierre MORÈRE, Macaulay : un libéral anglais et la Révolution française

CRITIQUE

Christophe MERCIER, Un véritable écrivain

Vincent LALOY, Le cercle des Malraux

Philippe RAYNAUD, Les nouvelles infortunes de la vertu

Jacques BILLE, Raymond Barre et l’Europe

John ROGISTER, Une histoire du Parlement de Paris

Jean PICQ, La Muse et la Peur

Pierre MORDACQ, Vasily Grossman et le siècle soviétique

Thierry WOLTON, De la Vétchéka à l’Internationale tchékiste

Pierre RIGOULOT, Sur un imposteur de la gauche espagnole

LIVRES CHOISIS

 

*
*   *


CITATIONS

Tarō Asō, Différences culturelles?

Joseph A. Schumpeter, Les politiciens

Friedrich Hayek, Le pouvoir des opinions et des idées abstraites

Paul Morand, Élections académiques

Romain Gary, Les périls de la sensibilité

Friedrich Engels, Sur un courroux moral supérieur

Jean Jaurès, Histoire revisitée

Voltaire, Rescrit de l’empereur de la Chine à l’occasion de la paix perpétuelle

Georges Clemenceau, Les Grecs auraient dû conquérir la Gaule plutôt que la Perse !

Germaine de Staël, À Jefferson, sur l’Amérique

Guy de Maupassant, La grossièreté en politique

Alain, On ne gouverne que l’ombre

François-René de Chateaubriand, Avons-nous souvent refusé?

André Breton, La vie intellectuelle au lendemain de la Libération

Winston Churchill, Est-il possible de gouverner autrement?

Pierre-Paul Royer-Collard, Le pouvoir judiciaire est l’écueil naturel de l’indépendance des Chambres

Alain, Les médecins au pouvoir

Winston Churchill, La guerre qui n’était pas nécessaire

Emmanuel Macron, Les qualités des dirigeants

Napoléon, Comment diriger un préfet

Camille Desmoulins, Les Dieux ont soif

 

*
*   *

 

En attendant le nouveau numéro, (re) découvrez la première partie de deux articles parus dans le n° 170 et dont vous lirez la deuxième partie dans le n° 171 :
« Souvenirs de la IIIe République » par Charles Pomaret 
et « Diversité » par Christopher Caldwell.

 

Souvenirs de la IIIe République (I)

Charles Pomaret

Charles Pomaret fut le major de sa promotion au Conseil d’État et l’avant dernier ministre de l’Intérieur de la IIIe République. Il avait connu Vincent Auriol, Louis Barthou, Léon Blum, René Coty, Paul Doumer et bien d’autres. Il s’agit d’un texte inédit. Commentaire en publie des extraits : ceux concernant Caillaux, Blum, Barthou ou celui sur le pauvre Doumer, d’autres aussi, car rien ne vaut l’appréciation d’un homme politique sur ses collègues, si celui qui les apprécie est perspicace. [Lire l'article]

 

Diversité (I)

Christopher Caldwell

Christopher Caldwell a publié au début de l'année, à New York, un important ouvrage intitulé The Age of EntitlementAmerica Since the Sixties (Simon and Schuster, 2020, 352 pages). Dans ce livre, il étudie les réformes américaines des années 1960. Au fil du temps, ces réformes ont-elles eu aussi des conséquences dommageables en termes économiques et en termes de liberté et de stabilité sociale aux États-Unis ? La loi sur les droits civiques (Civil Rights Act) de 1964, acclamée au départ comme une simple réforme, s'est révélée comme une transformation bien plus profonde. N'est-ce pas comme une nouvelle Constitution, rivale de la Constitution originelle et souvent en désaccord avec elle ? La « polarisation » et l’« incivisme » que l'on déplore aujourd'hui ne sont-ils pas des phénomènes graves reflétant un affrontement entre deux Constitutions : celle de jure de 1788 et celle de facto de 1964 ? [Lire l'article]

*
*  *

 

Retrouvez dès demain en direct et sur le site de Radio Classique l'émission de Jean-Claude Casanova et Jean-Marie Colombani.
Voici le lien : Radio Classique

Commentaire est une revue fondée par Raymond Aron et dirigée par Jean-Claude Casanova, Philippe Raynaud et Philippe Trainar
116, rue du Bac 75007 Paris – ISSN 0180- 8214
Copyright © 1978-2020 Commentaire - Tous droits réservés
twitter
facebook
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, désabonnez-vous en suivant ce lien pixel