Logo
Au cœur du numéro 176 (II)

La lettre du vendredi 24 décembre 2021

Le numéro d'hiver de Commentaire, n° 176, est désormais disponible en kiosque, en librairie et sur notre site Internet.
Cette semaine, nous vous proposons de découvrir une nouvelle sélection d'articles inédits, issus de nos rubriques « Les idées et les livres » et « Critiques ».
Bonne lecture, et joyeuses fêtes de la part de toute notre équipe !

 

image

LES IDÉES ET LES LIVRES

Tocqueville, penseur mélancolique
de l'histoire

Lucien JAUME

image

Les Œuvres complètes d'Alexis de Tocqueville viennent de connaître leur achèvement grâce à un labeur de plus de dix ans pour faire paraître en trois tomes la Correspondance à divers, couvrant la période 1822-1859. Ce travail est l'œuvre de Françoise Mélonio et Anne Vibert qui ont rassemblé, collationné, annoté et présenté une masse considérable de missives, traquées dans diverses bibliothèques américaines et européennes, dans maints cartons d'archives de nos institutions, ou chez plusieurs fonds de particuliers : le résultat est porteur de nombre de documents et témoignages précieux. L. J. [Lire gratuitement l'article]

 

Reconstruire l'Europe

Nicolas BAVEREZ

image

« L'heure n'est pas à la déploration mais à l'action. » Telle est l'ordonnance que Nicolas Baverez prescrit aux nations libres confrontées à l'épidémie de Covid-19. À l'échelle de l'UE, son nouvel essai, (Re)constructions, appelle avec urgence à la consolidation des piliers de l'intégration européenne, afin de les adapter à la nouvelle configuration critique du xxie siècle, « beaucoup plus instable, brutale et dangereuse ». [Lire l'article]

 

Saint-Saëns comme critique

Karol BEFFA

image

Camille Saint-Saëns n'a pas seulement été un pianiste, un organiste virtuose et un compositeur de tout premier plan, mais aussi un critique dont les articles, publiés de 1870 à 1921, reflètent bien l'éclectisme et une curiosité quasi encyclopédique. Parmi cette foison de textes, j'ai sélectionné dans Saint-Saëns au fil de la plume ceux qui parlent de musique, de Rameau à Fauré en passant par Chopin ou Bizet, sans compter quelques figures clefs des lettres et des arts. Je les ai annotés et les ai fait précéder d'une introduction sur l'homme, son style et la réception fluctuante de son œuvre au cours du xxe siècle. En voici quelques pages. K. B. [Lire gratuitement l'article]

 

 

CRITIQUES

Qui était Louise Labé ?

Christophe MERCIER

image

On comprend que Louise Labé soit considérée aujourd'hui comme un précurseur des « féministes », une Simone de Beauvoir du xvie siècle : le premier paragraphe de l'épître liminaire du seul livre publié sous son nom pourrait être signé par l'auteur du Deuxième Sexe – le style en plus, dont la compagne de Sartre était impitoyablement dépourvue ; en plus, encore, le plaisir de cette langue du xvie siècle, que la responsable de cette excellente Pléiade a eu le bon goût de ne pas transposer en français moderne, comme le sont trop souvent aujourd'hui les textes de Rabelais ou Montaigne (bientôt, on traduira Molière en verlan). La parution de ces Œuvres complètes est donc un événement, et permet au grand public de lire Louise Labé, pour la première fois, telle qu'elle doit exister dans l'histoire littéraire. C. M. [Lire l'article]

 

André Chastel
et l'histoire de l'art en France

Michel HOCHMANN

image

Dans le cadre de ses programmes d'archives orales et avec le soutien de l'École des Chartes, le comité d'histoire du ministère de la Culture a entrepris une campagne d'entretiens qui a nourri l'ouvrage de Dominique Hervier et Eva Renzulli, André Chastel. Portrait d'un historien de l'art (1912-1990).
Ces entretiens réunissent vingt-deux témoins, certains qui ont connu Chastel très tôt, dès les années 1950, et d'autres qui appartiennent à des générations plus jeunes, parmi lesquels ses élèves, ainsi que quelques grands savants étrangers avec lesquels il fut régulièrement en contact, comme Willibald Sauerländer ou Christoph Luitpold Frommel. Ce panorama, même s'il est nécessairement incomplet et même si plusieurs acteurs essentiels n'ont pu être interrogés avant leur mort, complète les informations livrées par les archives et nous permet de disposer d'un bilan de la vie de Chastel, des aspects multiples de son action et de sa pensée. M. H. [Lire l'article]

 

Chiisme et philosophie

Philippe TRAINAR

image

Christian Jambet consacre son dernier ouvrage, Le Philosophe et son guide, au philosophe et théologien chiite Mullâ Sadrâ et à sa somme théologico-philosophique, La Sagesse suréminente dans les quatre voyages de l'intellect. Le mystique iranien y substitue à la division traditionnelle de la philosophie entre logique, physique et métaphysique une division « gnostique », qui file la métaphore du voyage de l'âme. Ph. T.  [Lire l'article]

 

Théologie politique III

Fabrice BOUTHILLON

image

En 1935, Peterson, théologien allemand passé du protestantisme au catholicisme quelques années plus tôt, publiait un essai intitulé Le Monothéisme comme problème politique. Une contribution à l'histoire de la théologie politique dans l'Imperium romanum, dans lequel il démontrait que, parce que le Dieu chrétien est trinitaire, on ne saurait s'appuyer sur Lui pour justifier aucune forme de pouvoir monarchique. Rien jusque-là qui dût permettre à l'ouvrage de Peterson d'échapper à l'oubli écœuré dans lequel sont voués à sombrer les travaux d'érudition, si l'auteur n'avait encore ajouté à son texte une note, qui suffit à transformer l'essai qu'elle concluait en brûlot polémique, cœur d'une controverse qui opposa Peterson à Carl Schmitt jusqu'à la fin des années 1960. [Lire l'article]

 

L'heure est assez grave

Guillaume BARRERA

image

Sous presse au moment où des partisans de Donald Trump pénétraient violemment dans le « saint des saints » de la démocratie américaine, l'éloge du patriotisme que Steven B. Smith offre à ses concitoyens vise à rejeter dos à dos « nationalistes » ethniques et « citoyens du monde », dédaigneusement hors sol. Dans un style clair, mais soutenu par la solide culture qu'on lui connaît, ce professeur de Yale, bien placé pour témoigner de la dégradation du débat public américain, cherche donc une voie vertueuse entre deux extrêmes, c'est-à-dire entre deux vices. De l'un et de l'autre, il déjoue les séductions et rejette les sophismes. Et le fait est qu'il touche juste, sine ira ac studio. G. B. [Lire l'article]

 

Une anthropologie de l'âge technique

Ghislain CHAUFOUR

image

Gehlen ne se soucie pas de l'individuation, ni même des groupes, il porte son attention sur L'Âme à l'époque technique, sur le concept d'homme en tant que travailleur de la civilisation industrielle et marchande.
Même et autre qu'un bolchévique voyant dans la classe ouvrière la solution du problème de la technique, son amplification et peut-être sa perfection, Gehlen a vraisemblablement vu (et avec lui Heidegger) dans le parti social, ou globalisant, du travailleur une pleine acceptation de l'homme moderne, « conditionné par le système industriel » et « enfant de la science », et avec elle la nécessaire discipline pouvant maintenir durablement, et dans la joie, les institutions complexes de la modernité. À rebours, à mesure que Ernst Jünger décrivit Le Travailleur (1932), il s'en éloigna définitivement et signala les quelques fragiles « recours » ou possibilités de fuite incertaine. G. C.
[Lire l'article]

 

Réorienter l'Europe, oui mais comment ?

Dominique BOCQUET

image

Secrétaire général-adjoint de l'ONU en charge des opérations de maintien de la paix pendant huit ans (2000-2008), puis président de l'International Crisis Group (depuis 2014), Jean-Marie Guéhenno a vécu le basculement du monde sur les terrains les plus difficiles. Il en tire une expérience humaine sensible. Alliée à la culture d'un intellectuel ayant consacré sa vie professionnelle à la diplomatie, elle rend son témoignage plus profond que d'autres. L'ouvrage ne tombe pas dans les facilités d'un discours apocalyptique sur le désordre international. Il propose une analyse concrète, où la lucidité n'éteint pas le souci d'agir. D. B. [Lire l'article]

 

Israël et la recherche française

Armand LAFERRÈRE

image 

De même qu'il existe une tonalité particulière, immédiatement reconnaissable, aux recherches russes en géopolitique ou aux études américaines sur les structures d'oppression, on trouve, dans les publications françaises sur Israël, quelques leitmotivs immanquables qui témoignent d'entrée de jeu de la nationalité des auteurs.
Deux récents ouvrages sur Israël, de la part d'auteurs de sensibilité politique différente, mais baignant dans le même univers intellectuel français, le montrent une fois de plus : L'Échec d'une utopie de Thomas Vescovi (La Découverte, 2020) et Israël. Une démocratie fragile de Samy Cohen (Fayard, 2021). A. L.
[Lire l'article]

 

« C'était Merkel »

Henri MÉNUDIER

image

Grand reporter, distinguée par le prix du journalisme Albert-Londres, Marion Van Renterghem a publié en 2017 un livre assez superficiel, Angela Merkel. L'ovni politique (Les Arènes/Le Monde), qui a reçu néanmoins le prix Simone-Veil. Force est de constater que peu d'ovnis sont restés aussi visibles durant plus de trente ans, et sous des formes aussi variées qu'Angela Merkel, de son adhésion au parti Renouveau démocratique en 1989 jusqu'à son départ de la chancellerie en 2021.
La nouvelle version complétée et réécrite de cette biographie raconte l'histoire d'une vie peu commune, un portrait bienveillant qui n'approfondit guère le rôle et l'œuvre politiques de la chancelière, sa façon d'exercer le pouvoir et les raisons d'un mandat aussi long. [Lire l'article]

 

Les certitudes d'un polémiste

Pierre RIGOULOT

image

On conçoit qu'un militant nationaliste, déçu par une Marine Le Pen dédiabolisée, achète cet ouvrage comme d'autres le maillot de leur équipe de football préférée, en signe d'adhésion, et comme une obole et un encouragement. Mais on le déconseillera à quiconque veut en savoir plus sur la pensée politique d'Éric Zemmour et les moyens de mettre en œuvre des mesures utiles et réalistes pour contrer l'islamisme. Il faut en effet parcourir avec patience ces pages qui tiennent du bottin mondain et du Gault et Millau pour recueillir une prise de position argumentée, une mesure réaliste à prendre. P. R. [Lire l'article]

 

L'utopie personnaliste

Éric THIERS

image

C'est l'histoire d'un lieu, d'un échec et d'un monde disparu que nous racontent Léa et Hugo Domenach. Une histoire dont leur grand-père – Jean-Marie Domenach (1922-1997) – fut l'un des principaux personnages, lui qui succéda à Emmanuel Mounier, après Albert Béguin, à la tête de la revue Esprit en 1957.
Un lieu : les Murs blancs, une grande maison à Châtenay-Malabry où Mounier, fondateur du personnalisme, voulut constituer une communauté humaine et intellectuelle.
Un échec : celui d'une utopie personnaliste qui ne parvint pas à surmonter le poids de l'individualisme.
Un monde disparu : celui d'un après-guerre où les idées tenaient le haut du pavé. É. T.
[Lire l'article]

 

Encore et toujours Clemenceau

Jean-Thomas NORDMANN

image

Encore Clemenceau ? Dès avant sa mort, et régulièrement depuis, des biographies du « Tigre » paraissent, souvent de seconde main et qui peinent à restituer les multiples facettes d'un « monstre sacré » de la politique française. Le livre de Jean-François Chanet ne prétend apporter ni révélations ni documents inédits. En revanche il manifeste une connaissance approfondie de l'histoire de la IIIe République autant qu'un louable effort pour dégager l'unité de plusieurs décennies d'un engagement qui aura marqué plus que beaucoup d'autres notre histoire nationale. J.-T. N. [Lire l'article]

 

Le Milton de Chateaubriand

Franck LESSAY

image

Original et légitime dans son principe, ce nouvel ouvrage a naturellement trouvé sa place dans l'entreprise de publication intégrale des œuvres de Chateaubriand chez Honoré Champion. Il constitue un témoignage éclatant de la fascination exercée de longue date par Milton en France et permet de mieux comprendre sa pensée politique que Christophe Tournu, à qui l'on doit l'introduction et les notes de ce volume, a toujours abordée à bon droit comme un champ d'étude spécifique et non comme un aspect annexe de l'œuvre poétique. [Lire l'article]

 

 

 

 

 

image

 

*
*  *

À nos abonnés, à nos lecteurs,

Pendant les fêtes, rendez-vous dans notre boutique en ligne pour vous offrir ou offrir à votre entourage un abonnement avec une remise de :

-20 % sur un abonnement « Papier » ou sur la formule « Premium », avec le n° papier et numérique, vous avez également accès à l’intégralité des archives de la revue [code promo : 2021AUTOMNE]

-10 % sur la formule « Numérique 100 % », avec la lecture numérique du n°, vous avez également accès à l’intégralité des archives de la revue [code promo : 2021NUMAUT]

Vous pouvez également choisir notre offre avantageuse sur la formule couplé papier & numérique « DUO ».

Le bureau de Commentaire sera fermé du 24 décembre au 2 janvier. Les expéditions de la revue papier reprendront dans la semaine du 3 janvier 2022.

 

Commentaire a besoin de votre soutien.

*
*  *

 

image

 

Retrouvez sur le site de Radio Classique l'émission de Jean-Claude Casanova et Jean-Marie Colombani en direct le samedi de 8 h à 8 h 30 et en podcast à tout moment.

Voici le lien : Radio Classique

Commentaire est une revue fondée par Raymond Aron et dirigée par Jean-Claude Casanova, Philippe Raynaud et Philippe Trainar
76, rue des Saints-Pères 75007 Paris – ISSN 0180- 8214
Copyright © 1978-2021 Commentaire - Tous droits réservés
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, désabonnez-vous en suivant ce lien pixel