Logo
Au cœur du numéro 174

La lettre du vendredi 11 juin 2021

Le numéro d'été de Commentaire, n° 174, est disponible pour nos abonnés qui l’ont reçu, pour nos lecteurs qui l’achèteront en librairie ou en kiosque, pour ceux qui le consultent sur notre site. 

Signalons quelques articles dont voici les aperçus.

L’ENA ET LES GRANDS CORPS

Supprimer l'ENA ? Est-ce la vraie question ?

Patrick Thourot

image Le président de la République, pourtant jeune inspecteur des Finances et ancien élève de l'École nationale d'Administration, a décidé de supprimer celle-ci, ainsi, semble-t-il que les « corps » d'Inspection générale, ou au moins celui des Finances. Cette victoire emblématique de la France populiste sur les « élites », mais aussi des sociologues et chantres de la condamnation de « l'inégalité des chances », sur les « grandes écoles », hauts lieux de la reproduction des élites bourgeoises, est malheureusement passée presque inaperçue. Néanmoins, à l'occasion de ce probable tournant dans la gestion de la fonction publique, il n'est pas inutile de considérer la mort de l'ENA sans trop de passion, mais en se souciant de l'avenir. Quoi qu'en pensent les Gilets jaunes, il s'agit de l'encadrement d'environ 6,5 millions d'agents publics. [Lire l'article]

 

Grandes écoles et grands corps malades ?

Didier Maillard

image L'annonce d'Emmanuel Macron dérive d'une revendication manifeste du mouvement des « Gilets jaunes », et d'un rapport commandé dans la foulée en avril 2019 et remis en février 2020. Cet article ne se prononce pas sur la réforme à venir, mais s'attache à l'analyse du système actuel des grandes écoles et des grands corps auxquels celles-ci donnent accès, entre autres débouchés. [Lire l'article]

 

POLITIQUE ET RELIGION

La laïcité en droit français

Yves Gaudemet

image Il apparaît utile au moment où l’on convoque la laïcité au confort des principes de la République de faire entendre une parole de droit, celle de l’histoire de la notion juridique de laïcité inscrite depuis 1946 dans la Constitution. [Lire l'article]

 

 

Islamogauchisme et islamophobie
Les mésaventures de la liberté académique

Philippe Raynaud

image Il est rare de voir le débat public s’enflammer autour de querelles scientifiques. C’est pourtant ce qui s’est produit à la suite des propos de la ministre de l’Enseignement supérieur, qui s’inquiétait de l’influence de l’« islamo-gauchisme » dans les universités françaises. Ces propos ont  provoqué des réactions qu’une large part des médias ont présenté comme l’expression massive et quasi unanime du monde de la recherche Ces critiques se reconnaissent dans de nouvelles problématiques centrées sur les interactions entre les différentes formes d’inégalité et font un large usage du concept d’« islamophobie », qui leur paraît rigoureux, scientifiquement fondé et fécond, là où l’« islamogauchisme » évoqué par leur ministre ne serait qu’un « slogan politique utilisé dans le débat public ». [Lire l'article]

 

SOCIÉTÉ

Un mauvais vent d’outre-Atlantique

Armand Laferrère

image Depuis environ un an, avec une vitesse à couper le souffle, une idéologie anti-occidentale, antirationaliste, raciste, ségrégationniste, ennemie déclarée de la liberté individuelle et de la liberté de pensée, a pris un pouvoir considérable aux États-Unis. [Lire l'article]

 

Les fractures du féminisme

Nathalie Heinich

image En avril 2005, je fus invitée à participer à un débat public sur le thème « Être féministe aujourd’hui ». Quelle ne fut pas ma surprise de voir se glisser au premier rang une jeune fille voilée, tirée ou guidée par une autre. Ce fut le point de départ de cette réflexion sur les fractures du féminisme. [Lire gratuitement l'article]

 

 

IDÉES

Citoyen : du mauvais usage d'un mot

Bernard Poignant

image « La meilleure façon de servir la République est de redonner force et tenue au langage. »Dans les Carnets inédits 1987-2020. Histoire, politique et littérature, récemment publiés dans la collection « Bouquins », Jacques Julliard rappelle opportunément cette phrase du poète Francis Ponge quand il parle de Malherbe. Il pouvait ajouter celle d'Albert Camus : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. » C'est ce qui arrive au mot « citoyen », désormais employé à toutes les sauces, sans souci de sa définition et de son histoire, accolé sans précaution à toutes les situations. [Lire l'article]

 

Les trois dimensions de la justice

Thomas Hude

image L'histoire tragique de l'Europe nous a réappris l'importance des équilibres sociaux. Cet ensemble de valeurs et d'expériences constitue la richesse de notre culture politique, que nous devons confronter à l'évolution du monde. Celui qui veut comprendre ce qui se passe dans les démocraties questionne les grandes tendances qui bouleversent nos pays. L’une est la dissolution progressive des pactes sociaux, ces équilibres mis en place après-guerre entre les intérêts de tous, sous l'arbitrage d'institutions démocratiques. Parmi les causes de cette dissolution il y a la mondialisation qui privilégie certains dans l'accès à des opportunités mondiales, alors que le destin des autres reste localisé. Il y a la révolution numérique, qui génère une prospérité sans précédent principalement dans les métropoles connectées et pour les personnels qualifiés. Cet article développe un modèle de représentation de l'espace politique dont l'objectif est d'apporter des outils pour formaliser les évolutions dans la démocratie. [Lire l'article]

 

Apologie pour mon itinéraire d'historien

Patrice Gueniffey

image Les Éditions du Cerf ont l'heureuse idée de rééditer le premier livre, devenu introuvable, de Patrice Gueniffey, Le Nombre et la Raison. La Révolution française et les élections. Il avait été publié en 1993 saluait le caractère novateur de cette étude, dont les mérites ont depuis été largement reconnus. L'auteur a orné cette nouvelle édition d'un essai tout à fait personnel et bien peu universitaire sur son itinéraire et sur sa vocation et il a bien voulu le confier à ses amis de Commentaire pour qu'ils en fassent profiter nos lecteurs, qui ainsi connaîtront et apprécieront l'homme avant de se plonger dans l'œuvre. Nous l'en remercions bien vivement, ainsi que les Éditions du Cerf. [Lire l'article]

 

Hayek et les capitalistes

Thierry Aimar

image Hayek est-il favorable aux capitalistes ? Drôle de question… Comment le célèbre représentant libéral de la théorie autrichienne, ce farouche défenseur du commerce libre et des prix marchands, pourfendeur de toutes les formes de socialisme, ne pourrait-il pas être du côté des propriétaires des facteurs de production ? Et pourtant ! L'examen attentif et objectif des textes devrait nous conduire à une réponse plus subtile qu'on pourrait le croire. [Lire l'article]

 

LA SITUATION ÉCONOMIQUE

Covid-19 : le faux dilemme entre santé, économie et liberté

Philippe Aghion, Patrick Artus, Miquel Oliu-Barton et Bary Pradelski

image Nous avons passé en revue la gestion de la pandémie lors des douze premiers mois, en comparant plus en détail les 37 pays de l’OCDE. Notre conclusion est sans appel : que ce soit en matière de santé, d’économie ou de libertés individuelles, les pays ayant visé systématiquement l’élimination du virus – ont nettement mieux réussi que les pays qui, comme la France, ont préféré « vivre avec le virus » ou l’atténuer – par des actions longues et progressives afin d’éviter la saturation des services hospitaliers. [Lire l'article]

 

Redéfinir les règles budgétaires européennes

François Écalle

Comment réformer la discipline budgétaire européenne ?

Olivier Blanchard, Alvaro Leandro et Jeromin Zettelmeyer

image Olivier Blanchard déduit de ses analyses concernant la dette des recommandations en matière budgétaire.
Il considère qu’il est impossible de définir des règles budgétaires (c’est-à-dire des prescriptions numériques telles que « la dette doit être inférieure à 60 % du PIB ») qui soient adaptées à toutes les circonstances. Il conseille de les remplacer par des « principes (ou standards) budgétaires » tels que « la dette doit rester soutenable et, si elle ne l’est pas, le déficit primaire doit être réduit sans trop dégrader l’activité économique ».
Si le diagnostic d’Olivier Blanchard est indiscutable, ses recommandations peuvent soulever des questions et devront être débattues. [Lire l'article]

 

Le retour de l’inflation

Vivien Levy-Garboua et Gérard Maarek

image Les auteurs s’interrogent sur un éventuel retour de l’inflation. [Lire l'article]


Création monétaire et dette publique

Jean Peyrelevade

image Qui crée la monnaie, et en quelle quantité ? Pour quels besoins ? Avec quelle légitimité ? Pourquoi l’accepte-t-on ou, au contraire, décide-t-on de s’en défaire ? Ces questions n’ont jamais eu de réponse claire. D’où la difficulté du problème de la dette. [Lire l'article]

 

 

*
*  *

COMMENTAIRE déménage !

À partir du 21 juin 2021, retrouvez-nous, écrivez-nous au
76, RUE DES SAINTS-PÈRES 75007 PARIS

Notre numéro de téléphone est inchangé : +33 (0)1 45 49 37 82

 

*
*  *

La braderie de printemps se poursuit

Rendez-vous sur notre site internet www.commentaire, onglet « Boutique », rubrique « Achat au numéro », au prix de 10 € le numéro.

Dans l’onglet « Numéros », rubrique « Tous les numéros », vous pouvez consulter le sommaire des numéros concernés : 113, 114, 115, 125, 127, 132, 133, 134, 135, 136, 137, 140, 142, 145, 146, 147, 148, 149, 151, 153, 155, 157, 158, 162, 163, 165, 166, 167, 168, 169.

Le numéro du 30e anniversaire (n° 121) et celui du 40e anniversaire (n° 161) sont chacun au prix de 20 € au lieu de 40 €.

Nous vous remercions de votre soutien et vous souhaitons une bonne lecture.

 

*
*  *

image

Retrouvez dès demain en direct et sur le site de Radio Classique l'émission de Jean-Claude Casanova et Jean-Marie Colombani.
Voici le lien : Radio Classique

 

*
*  *

Découvrez l'intégralité du numéro 174 Été 2021
sur notre site internet
LIEN COMMENTAIRE

image

Commentaire est une revue fondée par Raymond Aron et dirigée par Jean-Claude Casanova, Philippe Raynaud et Philippe Trainar
116, rue du Bac 75007 Paris – ISSN 0180- 8214
Copyright © 1978-2021 Commentaire - Tous droits réservés
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, désabonnez-vous en suivant ce lien pixel