Un cas de sagesse orientale : le Second Ralliement de l'Église à la République

Fabrice Bouthillon

N° 159 Automne 2017

Article


Le « Second Ralliement », selon l'expression d'Adrien Dausette, désigne la réconciliation entre l'Église catholique et la République française qui s'opère entre 1914 et 1926. Sur cette évolution et sur ses implications considérables, Fabrice Bouthillon a écrit le texte qui suit. Il l'a tiré de la communication qu'il a prononcée lors du colloque organisé cent ans après la note pontificale pour la paix d'août 1917, par la Fondation Jean XXIII pour les sciences religieuses. Les actes de ce colloque ont été publiés à Bologne, par l'éditeur Il Mulino et sous la direction de G. Cavagnini et G. Grossi.

COMMENTAIRE

À Émile Poulat.« Ils ont été préparés par des religieuses qui ont fait vœu de silence. »(L'empoisonneuse, offrant ses gâteaux, in Francis Ford CoppolaFrancis FordCoppola, Le Parrain, III.)Nommer, c'est gommer. Le choix d'une appellation refoule dans l'obscurité tout ce qu'il ne tire pas au...

Pour lire la suite, achetez l'article