Ajouter au panier Acheter des crédits

Thomas Mann : art et politique

Mark Lilla

N° 178 Été 2022

Article


Pour la majorité du public cultivé, la figure de Thomas Mann est celle d'un grand écrivain qui a su défendre les valeurs humanistes contre le nazisme, jusqu'à soutenir les alliés et à prendre la nationalité américaine pendant la guerre. Mais on sait aussi qu'il avait passionnément défendu la cause de l'Allemagne pendant la Première Guerre mondiale, à partir d'une position clairement « réactionnaire » : l'Allemagne se battait pour défendre la « culture » contre la « civilisation » libérale et démocratique incarnée par l'Angleterre et la France. L'engagement de l'auteur de La Montagne magique contre la folie nazie supposait évidemment l'abandon de cette doctrine défendue dans les Considérations d'un apolitique, mais, comme le montre notre ami Mark Lilla, cela ne signifie pas que ce livre brillant et choquant n'ait rien à nous apprendre.

Ph. R.

  « Je veux tout dire – voilà l'ambition de ce livre. » Thomas Mann, Considérations d'un apolitique   Le vendredi 4 août 19141, les troupes allemandes envahissent la Belgique neutre et le soir, l'Angleterre et l'Allemagne sont en...

Pour lire la suite, achetez l'article : Ajouter au panier Acheter des crédits