Ajouter au panier Acheter des crédits

Sur la France de 1940 à 1944

Raymond Aron

N° 172 Hiver 2020

Article


Chaque année, quand l'hiver vient, nous rendons hommage à notre fondateur, à celui autour duquel cette revue s'est fondée. Nous avons choisi cette année un des derniers articles de la revue La France Libre, dont il était le rédacteur en chef à Londres, et qu'il a repris, en février 1945, en conclusion d'un choix de ces mêmes articles (dans De l'armistice à l'insurrection nationale, Gallimard, 1945). C'est sans doute un de ses plus beaux textes, pas seulement par la qualité du jugement historique et moral sur le présent, mais aussi parce qu'il rejoint et démontre ses analyses philosophiques de la décision politique toujours incertaine, telles qu'elles sont exprimées dans son ouvrage majeur : Introduction à la philosophie de l'histoire (Gallimard, 1938 et édition définitive 1986). Nous avons changé le titre et rajouté des sous-titres.

J-C. C.

Il n'y a pas d'histoire du présentIl n'y a pas d'histoire du présent. Il manque à l'observateur contemporain non pas tant, comme on le dit, le recul ou l'impartialité que la connaissance de ce qui donne aux événements leur vraie signification : les suites. Déjà...

Pour lire la suite, achetez l'article : Ajouter au panier Acheter des crédits