Sur la Constitution et l'économie: I. Une appréciation exagérée

Pierre Delvolvé

N° 146 Été 2014

Article


Dans son article « La Constitution contre l'économie » (Commentaire, n˚ 144, hiver 2013-2014, p. 841), Jean Peyrelevade affirme que les racines de l'archaïsme en matière économique sont profondes : la Déclaration des droits de l'homme et les Constitutions ultérieures ignoraient et même combattaient la liberté économique. Cette appréciation paraît exagérée à Pierre Delvolvé qui exprime pourquoi. Jean Peyrelevade lui répond.

COMMENTAIRE

  I. Une appréciation exagérée, Pierre DELVOLVÉ On ne veut pas prendre parti ici sur le caractère arriéré de nos conceptions économiques, l'insuffisance de nos structures économiques et a fortiori sur l'inadéquation...

Pour lire la suite, achetez l'article