Société politique et société religieuse

Essai de politique positive

Michel Bourdeau

N° 169 Printemps 2020

Article


La politique positive, telle qu'elle a été décrite par Auguste Comte, et qui a dominé la pensée d'hommes aussi différents qu'Émile Littré, Jules Ferry ou Émile Durkheim, est tombée dans l'oubli après la Seconde Guerre mondiale. Cette situation est regrettable, car le point de vue sociologique que Comte nous propose d'adopter éclaire d'un jour nouveau la question, toujours actuelle, des rapports de l'Église et de l'État.

COMMENTAIRE

Une société de sociétés politiques ne saurait être elle-même une société politique ; ce ne peut être qu'une société religieuse. […] Être une « sociolâtrie », c'est-à-dire se faire accepter comme le seul lien social possible au-delà de la cité, sera désormais l'essence de la religion.É...

Pour lire la suite, achetez l'article