Retour sur « La fin de l'histoire ? »

Francis Fukuyama

N° 161 Printemps 2018

Article


La publication en septembre 1989 de l'article de Francis Fukuyama intitulé « La fin de l'histoire ? » fut un grand événement dans la vie de Commentaire, elle coïncidait avec l'effondrement de l'Union soviétique et l'article, qui ne cesse pas d'être lu encore aujourd'hui, était audacieux et brillant. Il avait été rédigé l'hiver de cette même année, après une conférence prononcée au Olin Center de l'université de Chicago que dirigeaient Nathan Tarcov et Allan Bloom. Allan Bloom avait participé à la création de Commentaire, il appartenait à notre comité de rédaction et passait le plus souvent l'été en France. Il m'avait adressé ainsi qu'à Pierre Hassner le texte de l'exposé de Fukuyama. Nous décidâmes immédiatement de traduire l'article qu'en tirerait son auteur et de le publier accompagné d'un débat dans lequel interviendraient Allan Bloom, Alain Besançon, Pierre Hassner, Philippe Raynaud et Jean-François Revel. Comme parallèlement Bloom avait adressé le papier de Fukuyama à Irving Kristol et à l'Australien Owen Harries, editors du National Interest, qui furent eux aussi enthousiastes, nous savions qu'ils le publieraient outre-Atlantique et nous décidâmes de traduire et de publier également le débat qu'organiseraient de leur côté nos amis de New York.Aussi sommes-nous fiers et heureux que, presque trente ans après, Francis Fukuyama nous fasse l'honneur de revenir sur ce sujet, sur son sujet, d'autant qu'il reste d'une profonde actualité, car, comme l'écrivait Allan Bloom en le commentant en septembre 1989 : « Si le libéralisme l'a emporté, il se peut qu'il soit décidément non satisfaisant. » Là est la question centrale. Le doute sur la liberté, la crainte de la voir faiblir accompagnant toujours sa défense et la fidélité à sa cause.

J.-C. C.

Depuis 1989, on me pose toujours la même question : « Et alors, la fin de l'histoire ? Est-ce que X n'invalide pas votre thèse ? », X étant un événement qui s'est produit dans les affaires internationales, comme un coup d'État au Pérou ou les attaques du 11-Septembre...

Pour lire la suite, achetez l'article