Retour sur l'annonce japonaise de retrait nucléaire

Armand Laferrère

N° 140 Hiver 2012

Article


Avant l'accident nucléaire de Fukushima, qui fit suite au tsunami meurtrier du 11 mars 2011, le Japon avait une politique ambitieuse de développement de l'énergie nucléaire civile. Que va-t-il se passer désormais ?

COMMENTAIRE

Avant 2011, la part du nucléaire dans la production électrique totale au Japon avait atteint 26 % et devait, selon les plans gouvernementaux, continuer à progresser jusqu'à 50 %. Les trois fabricants japonais avaient, au cours des cinq ans qui précédaient, forgé des alliances internationales qui leur permettaient pour la première...

Pour lire la suite, achetez l'article