Réforme territoriale : du bon usage des leurres

Hugues Hourdin

N° 150 Été 2015

Article


La réforme territoriale est présentée par le chef de l'État comme étant « faite ». Pourtant, le redécoupage des régions, opéré dans des conditions insolites (notamment en ce qui concerne l'Alsace qu'il est impossible de voir disparaître) et porteur d'effets contraires au but poursuivi, ne saurait tenir lieu de réforme territoriale. Celle-ci demeure plus que jamais urgente et nécessaire. Ses contours et ses enjeux sont connus. Elle a vocation à figurer au premier rang de l'offre des candidats à la prochaine élection présidentielle. C'est ce qu'explique Hugues Hourdin dans l'article qui suit.

COMMENTAIRE

Il est entendu que l'optimisme est l'un des traits de caractère du président de la République. L'audace aussi, semble-t-il. Car il en faut beaucoup pour déclarer, comme il l'a fait le 31 décembre 2014, usant une fois encore de cette lassante répétition du sujet...

Pour lire la suite, achetez l'article