Réforme des retraites : conseils à la gauche, au centre et à la droite

Jacques Bichot

N° 133 Printemps 2011

Article


La promulgation de la loi du 9 novembre 2010 ne met pas un terme au chantier des retraites. Les édifices disparates qui composent le système français de retraites par répartition, ébranlé par les ordonnances de 1982, replâtré en 1993, 2003, 2007 et 2010, ont besoin d'être unifiés et reconstruits de fond en comble, faute de quoi nous assisterons à une longue série de joutes politiques et de conflits sociaux parfaitement stériles. Il faut pour cela tirer les leçons des erreurs commises, proposer aux Français des options claires au cours de la campagne électorale 2012, fixer peu après le verdict des urnes les grandes lignes d'une réforme systémique, et dépasser les oppositions politiques pour œuvrer à sa mise en œuvre.

J. B.

Les partis qui gouvernent ou aspirent à gouverner la France ont manqué une occasion historique : dans une conjoncture où les finances publiques sont sur la corde raide, où l'emploi est en péril, où la place de la France dans le monde s'amenuise, laisser de côté leurs éternelles chamailleries...

Pour lire la suite, achetez l'article