Qu'y a-t-il de vivant et qu'y a-t-il de mort dans la social-démocratie ?

Tony Judt

N° 129 Printemps 2010

Article


Ce texte est tiré d'une conférence donnée à New York University le 19 octobre 2009. Nous remercions l'auteur d'avoir bien voulu nous autoriser à la traduire et à la publier. Prononcée devant un public américain, elle conserve toute sa portée pour les Européens, plus attachés encore que leurs cousins d'outre-Atlantique à l'histoire et à l'héritage de la social-démocratie.

COMMENTAIRE

Les Américains aimeraient que les choses aillent mieux. D'après des études d'opinion publique réalisées ces dernières années, tous aimeraient que leurs enfants aient de meilleures chances de vie à la naissance. C'est ce qu'ils préféreraient si leur femme ou leur fille avaient les mêmes chances de...

Pour lire la suite, achetez l'article