Pourquoi supprimer une institution qui marche mieux que les autres ?

Philippe Trainar

N° 167 Automne 2019

Article


Cinq reproches principaux sont adressés à l'ENA qui serait synonyme de mauvaises décisions publiques, de reproduction sociale, de déformation des fonctionnaires, de coupure par rapport à la recherche scientifique et de partis pris idéologiques. C'est ainsi que le monde politique s'interroge sur la suppression de l'ENA...

Pour lire la suite, achetez l'article