Politique extérieure américaine : l'effondrement

Armand Laferrère

N° 148 Hiver 2014

Article


Il y avait chez le Président Obama, lors de sa première élection, une volonté de réforme radicale de la politique extérieure des États-Unis. Armand Laferrère analyse les objectifs poursuivis, les discours prononcés, les actions annoncées et il conclut sur un constat d'échec menant, en 2014, comme à un effondrement.

COMMENTAIRE

Lorsque Barack Obama, le 20 janvier 2009, prêta le serment qui fit de lui le quarante-quatrième président des États-Unis, aucun de ses prédécesseurs n'avait jamais été entouré d'une aussi grande bienveillance de l'opinion mondiale. Le nouveau président promettait de mettre fin à la guerre en...

Pour lire la suite, achetez l'article