Plus de rigueur, moins de relativisme

N° 160 Hiver 2017

Article


Nous avons entamé dans le précédent numéro la publication de l'enquête sur l'enseignement des sciences économiques et sociales au lycée, que George de Ménil a dirigé pour l'Académie des sciences morales et politiques. Yann Coatanlem a étudié les trois manuels édités par les éditions Belin : Stéphanie Fraisse-d'Olimpio (dir.), Sciences économiques et sociales, seconde, livre de l'élève, 2014 ; Sciences économiques et sociales, 1re ES, 2015 ; Sciences économiques et sociales, terminale ES, 2012. D'autres études suivront.

COMMENTAIRE

Remarques généralesL'objet de ce rapport est de porter un regard critique sur les programmes de sciences économiques et sociales en seconde, première ES et terminale ES, ainsi que sur les manuels scolaires élaborés par l'éditeur Belin. Il nous semble que l'élève sortira de cet enseignement comme étouffé...

Pour lire la suite, achetez l'article