La chronique est vendue dans sa globalité.

En achetant cet article, vous aurez accès à tous les articles "Chroniques" du numéro 134

Pierre Lamalattie et Michel Houellebecq

Christine Sourgins

N° 134 Été 2011

Chroniques


Paris-Match prétendant avoir retrouvé le héros de Michel Houellebecq dans La Carte et le Territoire en la personne de Pierre Lamalattie, une visite s'imposait à la galerie Blondel où le peintre exposait. Pierre Lamalattie fut effectivement pendant vingt ans le complice de l'écrivain, au point d'avoir édité avec lui la revue littéraire Karamasov et incarné un artiste fou dans un film tourné par le futur Prix Goncourt. Mais est-il le modèle esthétique du fameux Jed Martin ?

C. S.

Pierre Lamalattie portraitise une société où prime l'économie, qui va droit à l'essentiel (1) : la peinture permet la saisie en un seul coup d'œil d'une présence immédiate, comme un flash intuitif, d'où peut...

Pour lire la suite, achetez l'article