La critique est vendue dans sa globalité.

En achetant cet article, vous aurez accès à tous les articles "Critique" du numéro 142

Philippe Gumplowicz et le protestantisme dans la musique

Fabrice Bouthillon

N° 142 Été 2013

Critique


Livre référencé : Philippe Gumplowicz : Les Résonances de l'Ombre. Musique et identités : de Wagner au jazz. (Fayard, 2012, 322 pages.)

Düsseldorf, 22 mai 1938 : Goebbels inaugure une exposition conçue pour faire pendant à celle de Munich sur l'art dégénéré, et consacrée, elle, à la musique dégénérée. Sur la couverture de la brochure imprimée pour l'occasion, un saxophoniste noir, porteur de l'étoile jaune. En un sens, tout était...

Pour lire la suite, achetez l'article