Perplexités

Rémy Prud'homme

N° 152 Hiver 2015

Article


L'encyclique du pape François fait grand bruit. Il n'y est pas question de théologie mais d'environnement, d'économie, de politique et de société. Elle mérite, dans une revue comme la nôtre, une discussion approfondie. Nos lecteurs trouveront donc ici deux articles ; le premier a pour auteur François Meunier, il est moins sévère, plus approbatif que le second, celui de Rémy Prud'homme, qui lui est fondamentalement critique. En lisant ces articles, on confrontera les deux analyses, qui ne divergent pas sur tous les points. Chacun pourra ainsi fonder son jugement. Signalons à nos lecteurs que Rémy Prud'homme publie ce mois-ci un ouvrage important : L'Idéologie du réchauffement. Science molle et doctrine dure (L'Artilleur, 2015, 400 p.).

COMMENTAIRE

 

L'encyclique pontificale est un genre littéraire avec son histoire, ses codes, ses références, son public, ses objectifs. Celle qu'a publiée en juin 2015 le pape François sous le titre Laudato si' pourrait, et sans doute devrait, être analysée à la lumière de ces spécificités. Mais son champ (« sur la sauvegarde de la maison commune »), son succès médiatique et, comme on le verra, son contenu appellent également une approche plus terre à terre. La part qu'y occupent la science, la psychologie, l'économie et la politique y est si grande qu'un examen critique en est légitime et désirable.

R. P.

  Rémy PRUD'HOMME, Perplexités Laudato si' se présente sous la forme d'un texte de 250 paragraphes (numérotés, ce qui facilite les citations) regroupés en six chapitres : « Ce qui se passe dans notre maison...

Pour lire la suite, achetez l'article