Partager les héritages entre les générations

Frédéric Laloue

N° 158 Été 2017

Article


L'héritage vient aujourd'hui pour l'essentiel conforter des situations acquises, sans effet immédiat sur l'activité économique et sur la situation sociale des bénéficiaires. Le partage des héritages entre les enfants et les petits-enfants des défunts permettrait de compenser en grande partie ce phénomène, en répartissant mieux le patrimoine et en le réorientant vers les jeunes. Il s'agirait d'une rupture avec notre conception de la famille issue du Code Napoléon, qui pourrait participer de la définition d'un nouveau pacte social entre les générations.

F. L.

Les 10 % de ménages les mieux dotés ont des revenus 4,6 fois plus élevés que les 10 % de ménages les moins bien lotis. Si l'on s'intéresse au patrimoine net des emprunts à rembourser, ce rapport va de 1 à 178 (de 3 000 euros à 534 800...

Pour lire la suite, achetez l'article