La critique est vendue dans sa globalité.

En achetant cet article, vous aurez accès à tous les articles "Critique" du numéro 133

Ovide : le sourire, l'angoisse et l'espérance

Jean-Paul Delbègue

N° 133 Printemps 2011

Critique


Livre référencé : Xavier Darcos : Ovide et la mort. (Presses universitaires de France, 2009, 466 pages.)

Sacha Guitry, Jules Verne, ou Victor Hugo ?Mais où est l'unité de cette œuvre ? En la transposant très grossièrement de nos jours, on pourrait dire qu'il y a chez Ovide une période « théâtre de boulevard », de littérature à la Sacha Guitry, si l'on veut : celle des Amours...

Pour lire la suite, achetez l'article