Ajouter au panier Acheter des crédits

Opinions et démocratie

Les terreaux du populisme

Emmanuel Rivière

N° 152 Hiver 2015

Article


Les Français pensent de plus en plus de mal de leurs institutions et de leurs gouvernements. Mais les opinions défavorables aux dirigeants de la démocratie nationale et à ceux de la démocratie européenne varient selon les pays. Les gouvernants en Allemagne et dans les pays du Nord satisfont leurs opinions plus que dans les pays du Sud. Les pays de l'Est sont plus favorables à la démocratie européenne qu'à leurs démocraties nationales. En revanche, l'Autriche et le Royaume-Uni connaissent une situation inverse ! Plus favorables à leurs propres institutions qu'à celles de l'Europe. Les pays du Sud sont sévères aux deux niveaux : le niveau européen et le niveau national. La France appartient à cette catégorie, mais tient une position particulière.

COMMENTAIRE

Toute crise économique est une épreuve qui fragilise la relation entre les gouvernants et les gouvernés. C'est une constante qui s'applique aussi bien aux régimes autocratiques qu'aux démocraties, et la crise économique qui frappe l'Europe n'échappe pas à cette règle. Les difficultés économiques, là où...

Pour lire la suite, achetez l'article : Ajouter au panier Acheter des crédits