Obscurantisme et liberté de l'enseignement et de la recherche

Jon Elster

N° 153 Printemps 2016

Article


Akeel Bilgrami et Jonathan R. Cole ont dirigé la publication d'un important ouvrage collectif Who's Afraid of Academic Freedom ? (Columbia University Press, 2015). Cet ouvrage aborde les principales questions concernant les libertés universitaires que pose souvent notre rubrique « L'idée d'Université ». Parmi les contributions, figure celle de Jon Elster, que les lecteurs français connaissent bien par ses ouvrages, mais aussi parce qu'il a longtemps vécu à Paris et enseigné au Collège de France. Il a bien voulu nous autoriser à publier son texte et nous aider à le traduire. Nous l'en remercions vivement. Dans son étude, il s'attaque à une menace qui pèse sur l'Université et que l'on sous-estime, celle qui mine « l'ardeur et l'audace » des professeurs. Comme on le verra, cette forme d'obscurantisme n'est pas une vaine menace.

COMMENTAIRE

On évoque souvent, comme menace à la liberté d'enseigner, des pressions formelles, verticales : le Congrès, les organismes gouvernementaux, les membres du conseil d'administration des universités, les doyens et les directeurs de département. Ils possèdent un vaste arsenal de moyens subtils et moins subtils pour dissuader de dire ou...

Pour lire la suite, achetez l'article