Obama et le Proche-Orient

Adam Garfinkle

N° 146 Été 2014

Article


La présidence d'Obama va entrer dans sa dernière phase, après les élections de midterm, que rien n'annonce favorables au Président démocrate. Sa politique étrangère est aussi controversée que sa politique intérieure. Nous reviendrons sur la question du « pivot » de l'Europe vers l'Asie. Considérons dans ce numéro sa politique au Proche-Orient. Il a annoncé de grands changements. Il est engagé dans une négociation difficile en Iran. On ne perçoit dans sa politique ni stratégie ni pur opportunisme. Comment alors la définir ? Adam Garfinkle, qui est l'editor de The American Interest et l'un des principaux experts américains en politique mondiale, a cherché à pénétrer les intentions du Président américain à propos du Proche-Orient. Il les a confronté à ses actes. Voici l'analyse à laquelle il s'est livré et les conclusions auxquelles il parvient.The American Interest, l'auteur et notre ami Charles Davidson ont bien voulu nous autoriser à traduire et à publier cet article. Nous les en remercions vivement.

COMMENTAIRE

Qu'est-ce vraiment que l'instabilité ?Les « experts » autoproclamés du Proche-Orient ont longtemps déploré l'instabilité de la région. C'est qu'ils ne savaient rien de la véritable instabilité. Imaginez-vous en train d'essayer de suivre un match capital de base-ball ou de football – par...

Pour lire la suite, achetez l'article
L'Islam et son rapport au monde

L'Islam et ses attraits

Essai sur l'Islam et son rapport à la civilisation occidentale par Alain Besançon