La critique est vendue dans sa globalité.

En achetant cet article, vous aurez accès à tous les articles "Critique" du numéro 136

Malaparte : maudit ou prophète ?

Gilles PÉCOUT

N° 136 Hiver 2011

Critique


Livre référencé : Maurizio Serra : Malaparte. Vies et légendes. (Grasset, 2011, 640 pages.)

Itinéraires fascistesLa période d'enfance et de jeunesse prendrait fin en 1924. La thèse classique et parfaitement recevable du biographe est que le jeune Malaparte – qui s'appelle alors encore Suckert – a opéré sa conversion au fascisme révolutionnaire par la voie du républicanisme anticlérical et irrédentiste. Si cette alchimie a...

Pour lire la suite, achetez l'article