Les singularités du marché français du travail

Françoise Gri

N° 145 Printemps 2014

Article


Le mauvais fonctionnement du marché du travail en France s'illustre par l'importance du chômage et par l'insuffisance du taux d'activité des Français. Il en résulte que le bon fonctionnement de ce marché est une condition indispensable à l'amélioration de la compétitivité de nos entreprises, et donc à une croissance plus forte. L'objet de cet article consiste à mettre au jour ce qui doit être changé dans les règles du marché du travail. Il montre que le principal obstacle à toute réforme tient à l'indécision des gouvernants et à l'opinion des gouvernés, or gouverner c'est choisir et éclairer.

COMMENTAIRE

Depuis plusieurs mois nous prenons conscience de la démoralisation collective de la France. On assiste à une multiplication des sondages qui décrivent une France inquiète face à l'avenir, résignée ou en colère avec un indicateur révélateur : la proportion des Français se déclarant optimistes pour leurs enfants et les générations...

Pour lire la suite, achetez l'article