Les lectures d'Emmanuel Macron

Olivier Mongin

N° 159 Automne 2017

Article


Nommé secrétaire général adjoint de l'Élysée par François Hollande – dont il avait été le conseiller économique durant la campagne présidentielle de 2012 avant d'occuper trois ans plus tard le poste de ministre de l'Économie à Bercy –, Emmanuel Macron a été vite stigmatisé comme un énarque et un banquier. Bref, la honte en France ! Cela n'a pas été sans occulter le véritable parcours du Président élu en 2017, et sans aveugler ceux qui se satisfaisaient de l'image d'un jeune ambitieux à la recherche des couvertures de magazines. Celui que l'on présentait abusivement comme un banquier tombé subitement dans le chaudron de la politique avait pourtant une formation diversifiée et peu habituelle dans le milieu politique. Cela a surpris et a suscité la curiosité d'esprits comme celui de Régis Debray : « Après une période politique qui s'est livrée pieds et poings liés à la vidéosphère, avoir quelqu'un aux manettes qui ne donne pas le dernier mot à BFMTV peut susciter une vraie curiosité, disons un sourire, entre l'ironie et l'expectative » (Le Journal du dimanche, 2 juillet 2017). Mais, au-delà de l'étonnement, il est manifeste qu'Emmanuel Macron est un homme qui aime les livres et sait parler de ses lectures.

O. M.

Des hommes qui lisentIl partage cette passion avec Paul Ricœur qui aimait dire à une époque que ses meilleurs amis étaient ses livres ; mais aussi avec son Premier ministre Édouard Philippe qui vient de publier, heureux hasard, un ouvrage intitulé Des hommes qui lisent. Un ouvrage qui est un acte...

Pour lire la suite, achetez l'article
L'Islam et son rapport au monde

L'Islam et ses attraits

Essai sur l'Islam et son rapport à la civilisation occidentale par Alain Besançon