Les élections présidentielles ukrainiennes

Anders Åslund

N° 130 Été 2010

Article


Depuis 1991, l'Ukraine vit une marche tumultueuse vers la démocratie. En 2004, tous les regards sont tournés vers la « Révolution orange » qui amène un gouvernement réformateur au pouvoir. En février 2010, les « orange » sont renvoyés dans des élections libres, et le candidat du « Parti des régions » gagne la présidence. Anders Åslund, économiste et lui-même un des architectes des réformes ukrainiennes, analyse les résultats pour Commentaire.

G. de MENIL

L'Ukraine est un pays important, à tort négligé par les observateurs, alors que sa taille est supérieure à celle de la France. Sur le plan géopolitique, l'Ukraine n'a pas décidé à quel monde il appartient. Son destin sera largement défini par des élections démocratiques. La grande question...

Pour lire la suite, achetez l'article