Les élections italiennes du 4 mars 2018

Pierre Martin

N° 162 Été 2018

Article


Ces élections ont vu la percée du Mouvement Cinq étoiles et de la Ligue aux dépens du Parti démocrate de Matteo Renzi et de la Forza Italia de Silvio Berlusconi. Il en résulte des conséquences considérables pour la politique italienne et pour l'Europe. Aussi faut-il étudier attentivement ce scrutin.

COMMENTAIRE

« L'Italie continue de vivre comme elle en a l'habitude depuis des siècles : dans le désordre, l'improvisation et le cynisme. » Max Gallo Max Gallo , Le Pacte des assassins. Ces élections, intervenues à l'issue du mandat des 630 députés et 315 sénateurs élus en février 2013, ont vu...

Pour lire la suite, achetez l'article