Ajouter au panier Acheter des crédits

Le triangle : Turquie, Russie, Iran

Michel Duclos

N° 175 Automne 2021

Article


N'y a-t-il pas quelque chose d'artificiel à faire état d'un « triangle » Turquie-Russie-Iran ? Dans une certaine mesure, oui en effet. D'abord parce qu'il est difficile d'imaginer trois pays – trois anciens empires – à ce point marqués par une longue histoire de rivalités et de conflits, laissant derrière elle des réflexes de profonde méfiance entre chacun des trois côtés du triangle.Ensuite parce que la Turquie et l'Iran ne jouent pas, si l'on peut dire, dans la même catégorie que la Russie. Cette dernière est une puissance mondiale, déclassée sans doute, mais qui garde un statut particulier du fait de son arsenal nucléaire, de son siège de membre permanent du Conseil de Sécurité et finalement de sa volonté farouche de conserver son « rang » sur la scène internationale. L'Iran et la Turquie sont des puissances régionales – de même d'ailleurs que l'Arabie saoudite, l'Égypte et Israël. La proximité géographique et une forte tradition historique font de la Russie un acteur régional – mais un acteur régional qui reste une puissance extérieure, avec de surcroît des ambitions mondiales.Peut-on dire que dans le contexte du monde actuel – marqué notamment par la diffusion de la puissance et la nature hybride des confits – cette distinction entre puissances extérieures et puissances régionales tend à s'effacer ? C'est en partie vrai en effet, du moins dans des zones de tensions spécifiques. Mais surtout il y a trois raisons plus immédiates qui justifient de parler d'un triangle Turquie-Russie-Iran.

 

M. D.

Trois raisonsPremière raison : l'interminable conflit syrien a de facto rapproché les trois acteurs. Nous reviendrons sur ce point, mais notons dès maintenant cette évidence : les trois compères sont entrés dans le jeu syrien avec des objectifs différents, compatibles au départ entre Russes et Iraniens, mais totalement opposés s'agissant...

Pour lire la suite, achetez l'article : Ajouter au panier Acheter des crédits