Le traité de Versailles était-il un diktat ?

Gérard Araud

N° 154 Été 2016

Article


Personne n'oserait aujourd'hui défendre le traité de Versailles. La cause semble entendue : les Alliés ont imposé à l'Allemagne une « paix carthaginoise » qui a nourri le ressentiment durable de la population, a affaibli la République de Weimar et a ouvert la voie à Hitler. Dès 1919, Keynes s...

Pour lire la suite, achetez l'article