Le théorème d'Haavelmo

La relance sans déficit

Serge-Christophe Kolm

N° 138 Été 2012

Article


Le Prix Nobel (1989) norvégien Trygve Haavelmo avait formulé en 1945 un théorème
que les professeurs et les étudiants en économie connaissent bien et qui dit qu’un
accroissement simultané des dépenses publiques et des recettes fiscales peut favoriser
l’accroissement du revenu national. La situation actuelle des pays occidentaux incite
à revenir sur ce théorème et sur son application à la politique financière que pourrait
conduire la France et d’autres pays d’Europe.

COMMENTAIRE

Le problème macroéconomique actuel crucial est le suivant. On augmente les impôts et on réduit les dépenses publiques pour réduire les déficits publics. Ces mesures sont douloureuses et, par effets keynésiens, elles freinent la croissance de l'économie, ce qui diminue l'emploi et encore les consommations et, en restreignant...

Pour lire la suite, achetez l'article