Le postmodernisme contre la science

Marcel Kuntz

N° 147 Automne 2014

Article


Le postmodernisme est un mouvement philosophique, politique, social et artistique qui se caractérise notamment par ses critiques de la foi en la science, du progrès et de l'universalité de la raison. En sociologie des sciences, cette école de pensée exerce aujourd'hui une influence dominante dans certaines institutions scientifiques. Cet article examine les conséquences de ses critiques de la méthode scientifique dans le cas des « débats » entre les scientifiques et la société, notamment dans le cas de la querelle sur les plantes dites « génétiquement modifiées ». Les démarches « participatives », où toutes les opinions ont la même valeur que la parole scientifique, permettent-elles de dépasser les confrontations ?

M. K.

La méthode scientifique a été le principe directeur de l'étude des phénomènes naturels, mais la pensée postmoderne a commencé dès les années soixante-dix à en saper les fondations. La vision rationnelle, scientifique...

Pour lire la suite, achetez l'article