La critique est vendue dans sa globalité.
Ajouter au panier Acheter des crédits

En achetant cet article, vous aurez accès à tous les articles "Critique" du numéro 138.

Le mormonisme contemporain et son avenir

Georges-Henri BOUSQUET

N° 138 Été 2012

Critique


Livre référencé : Georges-Henri Bousquet : Les Mormons. (PUF, « Que sais-je », 1967, 128 pages.)

Nous savons que Mitt Romney sera le candidat républicain à l'élection présidentielle de 2012 aux États-Unis. Il faut donc s'intéresser à la religion des mormons. Excellente occasion pour rappeler qu'il existe en français un ouvrage exceptionnel : un vieux « Que sais-je » de Georges-Henri Bousquet.Bousquet lui-même était un homme exceptionnel. Grand économiste, ami de Schumpeter, légataire de Pareto, il fut aussi, à la faculté française de droit à Alger, un grand spécialiste du droit et des coutumes des musulmans arabes, berbères et indonésiens. Séjournant à Harvard dans les années 30, puis retournant aux États-Unis après la guerre, il entreprit d'étudier les mormons. Il voulait comprendre cette religion née aux États-Unis et qui, à ses yeux, ressemblait à l'islam. Il y était conduit par l'œuvre d'un grand sociologue allemand, lui-même intrigué par le phénomène, Eduard Meyer, Ursprung und Geschichte der Mormonen (1912). Renvoyons donc à son livre et par un extrait éveillons l'intérêt de nos lecteurs.

COMMENTAIRE

Sans compter les « hérétiques », le nombre des mormons s'élevait le 1er janvier 1966 à environ 2 millions 400 000 de Church Members dont les deux tiers vivent en Utah ; ils y formaient avant la Seconde Guerre mondiale les deux...

Pour lire la suite, achetez l'article : Ajouter au panier Acheter des crédits