La critique est vendue dans sa globalité.
Ajouter au panier Acheter des crédits

En achetant cet article, vous aurez accès à tous les articles "Critique" du numéro 135

« Le moine et les Barbares »

Guillaume Barrera

N° 135 Automne 2011

Critique


Livre référencé : Cornelius Castoriadis : Thucydide, la force et le droit. (Seuil, coll. « La Couleur des idées », 2011, 365 pages)

Si les Lumières devaient ne pas triompher de la nation, de la superstition, du dirigisme chinois ou de l'informatique californienne, estimait Cornelius Castoriadis en 1985, lire l'Oraison célèbre prononcée par Périclès deviendrait à coup sûr une consolation de moine perdu parmi les Barbares. Cette lecture forme le cœur...

Pour lire la suite, achetez l'article : Ajouter au panier Acheter des crédits