La Ve République résisterait-elle aux populismes ?

Denys de Béchillon

N° 170 Été 2020

Article


Demandons-nous, arguments juridiques en main, jusqu'où notre Ve République pourrait – a fortiori après une crise, sanitaire par exemple – résister sans casse majeure à l'élection à la présidence de la République d'un (ou d'une) « populiste » d'extrême droite ou d'extrême gauche. Le sujet est, en effet, plus que jamais d'actualité.

D. de B.

Un sujet d'actualitéPrimo, aucun talisman ne nous protège contre le grand mouvement qui conquiert le reste du monde occidental. Nous ne pouvons pas faire comme si rien de tel ne pouvait nous arriver. Secundo, les populismes revendiquent par principe leur destructivité. Ils sont dressés contre « le système », appuyés sur...

Pour lire la suite, achetez l'article