La théorie économique de la régulation des licenciements

Jean Tirole

N° 145 Printemps 2014

Article


La France ne brille pas pour ses performances : le taux d'emploi y est faible, le chômage élevé, les emplois créés de faible qualité, la mobilité insuffisante, les conflits sociaux fréquents et le sentiment d'insécurité dans l'emploi largement répandu. Quelles sont les causes de cette situation déplorable et quelles solutions peut-on avancer ? C'est l'objet de cet article qui propose un remède original : une taxe sur les licenciements. Cette taxe n'alourdirait pas les charges effectives des entreprises et résoudrait beaucoup des difficultés françaises.

COMMENTAIRE

Un constat peu flatteurLa France ne brille pas pour ses performances en termes d'emploi et de bienêtre au travail. Cette banalité reflète des faits bien connus : 1) Faible taux d'emploi : le taux d'emploi des 15-64 ans est d'environ 10 % plus faible que dans les pays...

Pour lire la suite, achetez l'article