La stratégie furtive d'Obama 2

Jean-Louis Gergorin

N° 141 Printemps 2013

Article


Dans le numéro d'automne (« La stratégie furtive de Barack Obama : une novation majeure », n˚ 139, automne 2012, p. 719), nous avons analysé comment, lors de son premier mandat, Barack Obama a mis en œuvre une stratégie furtive fondée sur trois grands types d'actions clandestines : les frappes à partir de drones, les opérations des Forces spéciales, les cyberattaques. Les développements à Washington, depuis la réélection de Barack Obama, ont à la fois confirmé l'importance croissante de cette stratégie furtive et préfiguré une évolution de sa mise en œuvre.

J.-L. G.

Trois nominations majeures ont d'abord défini de façon frappante le cadre dans lequel Barack Obama entend inscrire son action internationale dans les quatre ans qui viennent. D'abord celles de John Kerry au Département d'État et de Chuck Hagel au Pentagone, deux vétérans du Vietnam devenus très hostiles...

Pour lire la suite, achetez l'article