La seconde révolution hongroise

Philippe Boulanger

N° 138 Été 2012

Article


Il se produit, en Hongrie, comme une révolution identitaire, lointain écho du traité de Trianon du 4 juin 1920. Pour en saisir le sens, il faut en analyser les causes, les implications et les conséquences.

COMMENTAIRE

Il y a un nom français bien connu en Hongrie : Trianon. Signé le 4 juin 1920, le traité de Trianon réduit la Grande Hongrie à la plaine moyenne du Danube et disperse la population hongroise entre la Roumanie, la Serbie, la Slovaquie, l'Ukraine et l'actuelle Hongrie, nation d...

Pour lire la suite, achetez l'article