La réforme du système monétaire international

Jean-Claude Trichet

N° 150 Été 2015

Article


Trois raisons expliquent la gravité de la crise financière qui a éclaté en 2007. L'excès d'endettement, l'ignorance des risques qui s'accumulaient, le progrès des techniques d'information et de communication. La leçon en a été tirée, il faut maintenant réformer le système monétaire international selon deux axes principaux : en renforçant l'architecture financière du monde et en améliorant les relations de change entre monnaies convertibles. À ces conditions, le monde s'orienterait sur une voie paisible pour son développement et pour ses échanges.

COMMENTAIRE

L'expression « système monétaire international » (SMI) est souvent utilisée dans un sens large : elle signifie non seulement les arrangements concernant les relations de changes mais aussi l'ensemble constitué par l'« architecture financière internationale » ou le « système monétaire et financier international ». En ce sens, le SMI recouvre quatre composantes majeures...

Pour lire la suite, achetez l'article