La politique européenne de défense

Jacques Tournier

N° 167 Automne 2019

Article


Il aura fallu attendre plusieurs décennies après l'échec de la Communauté européenne de défense en 1954 pour que le sujet de la défense reprenne une place significative dans le lent processus de la construction européenne. Et depuis quelques années il n'est guère de sommet européen qui n'inscrive cette question à son ordre du jour, tandis que se multiplient, entre les États membres comme au niveau de la Commission, les initiatives et projets traduisant l'émergence d'une véritable politique européenne de défense.Pour autant, loin de consacrer une vision unanimement partagée, cette accélération s'opère dans des conditions qui laissent en suspens bien des ambiguïtés. Pour tenter de saisir ce qui se joue à travers le nouvel essor donné à cette dimension problématique de l'aventure européenne, il paraît opportun d'en retracer la genèse. Il sera ainsi possible non pas tant de dessiner un futur dont les contours demeurent incertains, mais d'identifier les enjeux et les perspectives, c'est-à-dire plus précisément les questions et les obstacles auxquels se trouve confrontée la progression de l'Europe dans ce domaine.

J. T.

« L'épée est l'axe du monde et la grandeur ne se divise pas. »Charles de GaulleCharlesde GaulleUne genèse laborieuseDurant toute la période de l'affrontement Est-Ouest, la défense a été exclue du champ des sujets que les Européens ont peu à peu convenu de traiter en commun1. Née...

Pour lire la suite, achetez l'article