Ajouter au panier Acheter des crédits

La pensée de Marc Fumaroli

De l'École du silence aux Partis pris

Maxence Caron

N° 173 Printemps 2021

Article


L'œuvre de Marc Fumaroli est d'un foisonnement puissant et d'une forte unité. Elle est une œuvre au sens que le mot fait rayonner pour toujours sur son auteur. Alors même qu'une fois paru l'ouvrage ultime de ses Partis pris (Robert Laffont, 2019) la majorité n'y a vu qu'un recueil d'élégantes chroniques, l'éclat de ces textes ne peut pourtant résulter que de la force diffusée en eux par le rayonnement d'un infracassable noyau de lumière. Irrigué par une profondeur inamissible, l'éclat brille là sans nul éclatement. Plus généralement, il serait irrationnel de ne pas regarder le principe interne qui donne sa si intense consistance à la pensée de Marc Fumaroli, et qui lui accorde de transmettre tant de vigueur et de vie. Il est nécessaire de dire, pour la première fois, la pensée de Marc Fumaroli. Tandis que l'on croit encore ne lire chez Marc Fumaroli qu'un érudit plus élégant que la moyenne, les principes fondamentaux d'une doctrine essentielle se doivent d'être clairement énoncés. De L'Âge de l'éloquence au volume des Partis pris en passant par l'École du silence, il faut dire la vision dont sont sortis ces livres.Pour écrire une telle œuvre, il faut que le penseur prenne garde de re-garder le principe qui le regarde – et, même sans en parler, de ne le jamais quitter des yeux. De là une pensée qui se déploie entièrement autour d'un axe inaltérable : celui de l'Incarnation mystique. Marc Fumaroli m'en parla à plusieurs reprises. Dans son ouvrage Paris-New York et retour, l'Incarnation est regardée comme rendant possible l'acte même de tout art. En intériorisant de la sorte l'Incarnation comme artium forma universalis, l'auteur des Exercices de lecture cherche donc inlassablement des yeux la profondeur où se joue l'éclosion de son propre et si caractéristique exercice d'écriture.

M. C.

Belle ampleur de l'idée en l'alme ampleur des mots… Verlaine Une éthique de l'intermonde Marc Fumaroli conçoit l'existence comme un art du silence studieux, un art du silence contemplatif. C'est du cœur de cet otium dont les...

Pour lire la suite, achetez l'article : Ajouter au panier Acheter des crédits